Patrice Faubert

Onirologie

C'était un rêve
Toutes les femmes me donnaient le sein
Et je buvais, le lait qui en sortait
C'était un rêve
Plus personne ne faisait rien
C'était un rêve
Il n'y avait plus aucune politique
Il n'y avait plus aucun fanatique
C'était un rêve
Il n'y avait plus le moindre argent
Il n'y avait plus le moindre truand
C'était un rêve
Il n'y avait plus de musée
Plus de cinéma, plus rien de figé
C'était un rêve
Tout le monde se parlait
Tout le monde s'écoutait
Plus personne ne se taisait
C'était un rêve
Toutes les femmes me donnaient le sein
Et je buvais, le lait qui en sortait
C'était un rêve
En rien, plus aucun militant, c'était l'anarchie
Le temps des idéologies, c'était fini
C'était un rêve
Il n'y avait plus de prison
Il n'y avait plus de religion
C'était un rêve
Tout le monde avait confiance
Tout était dans la même conscience
 
 Patrice Faubert (1982) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "

 

Alle Rechte an diesem Beitrag liegen beim Autoren. Der Beitrag wurde auf e-Stories.org vom Autor eingeschickt Patrice Faubert.
Veröffentlicht auf e-Stories.org am 21.06.2016.

 

Leserkommentare (0)


Deine Meinung:

Deine Meinung ist uns und den Autoren wichtig! Diese sollte jedoch sachlich sein und nicht die Autoren persönlich beleidigen. Wir behalten uns das Recht vor diese Einträge zu löschen! Dein Kommentar erscheint öffentlich auf der Homepage - Für private Kommentare sende eine Mail an den Autoren!

Navigation

Vorheriger Titel Nächster Titel


Beschwerde an die Redaktion

Autor: Änderungen kannst Du im Mitgliedsbereich vornehmen!

Mehr aus der Kategorie"Thoughts" (Gedichte)

Weitere Beiträge von Patrice Faubert

Hat Dir dieser Beitrag gefallen?
Dann schau Dir doch mal diese Vorschläge an:

Hémianopsie paraphysique - Patrice Faubert (Lyrics)
Poppies - Inge Hornisch (Thoughts)
Tounge-Twisters - Jutta Walker (General)