Patrice Faubert

La domination

Attention, le voilà
Attention, le voici
Celui qui a tout compris
Celui qui a tout lu
Celui qui a tout vu
Celui à qui on ne la fait pas
Ne cherchez pas parmi vos amis
Car c'est toi, c'est moi, c'est lui
Tout le monde
Devrait en rire
Tout le monde
Devrait en faire sa rime
Mais malheureusement
Comme c'est toi, c'est moi, c'est lui
Jamais on ne le voit
Rarement, on le perçoit
Mais, il y a aussi celle
Qui peut en prendre les ailes
Aussi, la solitude est bien reposante
Même si elle n'est pas marrante
Entre celui qui est costaud
Et qui impose sa force physique
Pour frapper celui qui le critique
Entre celui qui maîtrise les mots
Pour vous obliger de sa dialectique
Et puis le petit copain
Toujours en nombre, toujours malin
Qui ainsi nous intimide
Par sa force de frappe, qui fait pression
Et qui sur nous, fait impression
Aussi, la solitude est bien reposante
Même si elle n'est pas toujours marrante
Car malheureusement
La domination, et c'est affligeant
C'est toi, c'est moi, c'est lui
Mais jamais on ne le voit
Rarement, on le perçoit
 
 
Patrice Faubert (2010) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "
 

 

Alle Rechte an diesem Beitrag liegen beim Autoren. Der Beitrag wurde auf e-Stories.org vom Autor eingeschickt Patrice Faubert.
Veröffentlicht auf e-Stories.org am 11.02.2016.

 

Leserkommentare (0)


Deine Meinung:

Deine Meinung ist uns und den Autoren wichtig! Diese sollte jedoch sachlich sein und nicht die Autoren persönlich beleidigen. Wir behalten uns das Recht vor diese Einträge zu löschen! Dein Kommentar erscheint öffentlich auf der Homepage - Für private Kommentare sende eine Mail an den Autoren!

Navigation

Vorheriger Titel Nächster Titel


Beschwerde an die Redaktion

Autor: Änderungen kannst Du im Mitgliedsbereich vornehmen!

Mehr aus der Kategorie"Lyrics" (Gedichte)

Weitere Beiträge von Patrice Faubert

Hat Dir dieser Beitrag gefallen?
Dann schau Dir doch mal diese Vorschläge an:

Paraphysique de la société du plagiat - Patrice Faubert (Politics & Society)
Growth - Inge Hornisch (General)