Patrice Faubert

New York 1997


Témoignage paraphysique :

Sur un témoignage de moralité, dans une petite ville de province, en rapport à une affaire de violence verbale et un peu physique sur des gendarmes.

Le réprimandé est proche des gitans, jadis déjà condamné pour détournement d'électricité. Il voulait défendre des enfants que les gendarmes empêchaient de jouer au ballon sur la voie publique... dans la ville de Tonnerre ( 89 ) où une grande partie de la population est soit au chômage, soit en RSA ou en AAH...

Tonnerre le 8/12 /2011 ( Affaire Alain L )

A l'attention de qui de droit

Ci-joint mon témoignage de moralité :

Concernant monsieur Alain L

j'ai toujours trouvé monsieur Alain L plein d'empathie  pour ses semblables, et toujours prêt à leur rendre des services. Monsieur Alain L avait eu à une période de son existence, des problèmes avec l'alcool, mais il avait cessé de s'adonner à ce vice, depuis de nombreuses années.

Mais, il y a peu de temps, lors de cette malheureuse affaire qui lui vaut d'être convoqué le quinze décembre 2011 au tribunal correctionnel d'Auxerre, il avait rebu, ce qui lui fit perdre la tête.

Il n'était plus, de ce fait, dans son état habituel de gentillesse, et forcément, l'alcool lui monta très vite au cerveau.

Il avait bu exceptionnellement, pour faire plaisir à des copains buveurs et, sous l'emprise de la substance alcoolique, son champ de conscience en fut totalement modifié.

Monsieur Alain L en est maintenant parfaitement conscient et on ne le reprendra plus à boire le moindre verre d'alcool.

Tous les gens qui le fréquentent de près ou de loin, espèrent que le tribunal correctionnel d'Auxerre, tiendra compte du fait, que son écart de conduite, fut induit par une modification physiologique de son cerveau, inhérente à une inhabituelle prise de consommation d'alcool, le jour de son inconduite avec la gendarmerie.

Il serait dommage de ne pas tenir compte du fait essentiel qu'en dehors de ce jour dramatique, Monsieur Alain L, est un être agréable à fréquenter, gentil, et prompt à aider son prochain.

En réclamant encore une fois, l'indulgence du tribunal correctionnel d'Auxerre, je vous prie d'agréer Monsieur ou Madame, Messieurs ou Mesdames, l'assurance de mes meilleurs sentiments.

Patrice Faubert à Tonnerre le 8/12/2011


Patrice Faubert ( 2011 ) pouète, peuète, puète, paraphysicien  ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "

 

Alle Rechte an diesem Beitrag liegen beim Autoren. Der Beitrag wurde auf e-Stories.org vom Autor eingeschickt Patrice Faubert.
Veröffentlicht auf e-Stories.org am 31.10.2014.

 

Leserkommentare (0)


Deine Meinung:

Deine Meinung ist uns und den Autoren wichtig! Diese sollte jedoch sachlich sein und nicht die Autoren persönlich beleidigen. Wir behalten uns das Recht vor diese Einträge zu löschen! Dein Kommentar erscheint öffentlich auf der Homepage - Für private Kommentare sende eine Mail an den Autoren!

Navigation

Vorheriger Titel Nächster Titel


Beschwerde an die Redaktion

Autor: Änderungen kannst Du im Mitgliedsbereich vornehmen!

Mehr aus der Kategorie"Life" (Gedichte)

Weitere Beiträge von Patrice Faubert

Hat Dir dieser Beitrag gefallen?
Dann schau Dir doch mal diese Vorschläge an:

Paraphysique de synecdoque - Patrice Faubert (Experimental)
Stars - Christiane Mielck-Retzdorff (Life)
It is love... - Jutta Knubel (Love & Romance)