Patrice Faubert

Les rivalités affinitaires

La recherche de la dominance entre les organisations politiques rivales , fussent-elles " libertaires " , et entre les individus en général ...

" Vous êtes bien au 0 etc ... chaud et coquin : ici miss rentabilité : vous souhaitez parler à : miss platonique : tapez 1 , miss su-perficielle , tapez 2 , miss patrie , tapez 3, miss uni-vers , tapez 4 , miss squelette , tapez 5 . Merde y ' a pas de miss poé-sies et je n ' ai plus d ' unité sur mon portable . "

André Zurowski ( poète d ' Auvergne, né en 1960 )

Les affinités politiques ne suffisent pas à l ' entente entre des personnes . Des gens peuvent être des amis / amies en politique , et des ennemis / ennemies au niveau de l ' affectif . Et c ' est ainsi que les amis / amies de mes amis / amies ne sont pas toujours mes amis / amies . Cela serait trop facile . Et l ' on s ' entend parfois mieux avec des ennemis / ennemies qu ' avec des amis / amies , en politique du moins . Car avec les ennemis / ennemies , il n ' y a pas la rivalité du c ' est moi le plus anarchiste , c ' est moi le plus communiste , c ' est moi le plus fasciste , etc ... etc ...

la maladie infantile de l ' anarchisme , le sectarisme ? oui , mais cette formule léniniste détournée , est valables pour toutes les sectes politiques , l ' on a l ' impression que chaque groupe / secte devra éliminer tous les autres , avant de pouvoir faire la révolution , en fait sa révolution , laquelle ? la sienne ...

La révolution ? mais laquelle ? avec qui ? contre qui ? ne pouvant faire une révolution sociale avec son groupe / un petit groupe , il faudra bien composer avec les autres groupes ? pas évident , quand on sait que chaque groupe crache sur les autres groupes rivaux , et pourrait même en venir aux mains ( à défaut d ' armes ) , si l ' occasion s ' en présentait ...
les groupes militants rivaux de n ' importe quelle obédience idéologique , se détestant cordialement . Moi même , je suis détesté de certains libertaires doctrinaires , ( pour qui je suis un " pro-situ " ). J ' ai lu énormément de livres attribués à des auteurs situationnistes , ( je vais avoir 60 ans en Janvier 2011 ) mais je considère que je fais avant tout du " moi-même " , du Faubertisme , et cela me prend tout mon temps . Et puis de toutes façons , être " pro-situ " , c ' est pas pire que pro " Nosotros Incontrolados " , pro -autre chose , pro-anar , pro-coco , pro-capitalo , pro-fascho , etc ...

" Je commence à croire que le peuple n ' a rien à voir dans les lois si ce n ' est pour leur obéir . "

Edgar Allan Poe ( 1809-1849 )

Mais , vous devez employer certains mots , des mots à cinq euros , deux euros , trois euros , des mots " populo " , des mots alcoolo , cela fait plus " peuple " ... certains / certaines ont une drôle de notion et une drôle de vision du peuple ... ( les idéologues ouvriéristes ) et moi , quand je suis né , mon père était soudeur , et ma mère sténo - dactylographe , je suis donc d ' origine ouvrière , mais je n ' en fais pas pour autant une référence . Qu ' on le sache , c ' est tout ! Donc , vous mettez cinq anarchistes ensemble , et cela fait cinq morts / mortes . Non , je plaisante ... l ' on pourrait remplacer le terme par communistes avec ou sans guillemets , par socialistes avec ou sans guillemets , par trotskystes , par religieux , par capitalistes ( eux / elles , savent s ' entendre pour nous exploiter ) , par fascistes , par staliniens / staliniennes , par libérales / libéraux , par tout ce que vous voudrez , avec ou sans guillemets . Car la recherche de la dominance existe aussi entre organisations rivales , entre syndicats rivaux , etc ... etc ... même si je sympathise plus avec la CNT / AIT , tout en restant critique sur toute organisation dans le contexte de la société spectaculaire marchande techno - industrielle .

Et ainsi , il n ' est pas difficile de prouver que ce sont les idéologies et les religions qui nous séparent et nous divisent . La lutte des classes aussi , bien sûr , mais elle est inhérente aux idéologies et aux religions . C ' est une seule et même entité . De façon similaire , dans les groupes militants , fussent-ils libertaires , nous le savons tous et toutes , il y a des chefaillons et des chefaillonnes , des dominants et des dominantes , qui rendent le militantisme comme un sacerdoce ou une corvée . Un milieu militant où l ' on retrouve beaucoup de fortes personnalités ou des personnalités autoritaires . La personnalité autoritaire étant le contraire d ' une forte personnalité . Mais aucune personnalité autoritaire ne se considérera comme telle , et vous expliquera le contraire avec un discours logique de circonstance . Il y a quelques années , Philippe Coutant , l ' un des fondateurs du B17 et de la CNT/F de Nantes , avait écrit un excellent petit opuscule , sur la chefferie en milieu militant , suite à une commande de la CNT/F secteur éducation ...

" Il n ' y a pas de plus gros contraste que celui qui existe entre la part importante et exclusive que prend chacun à son propre moi et l ' indifférence avec laquelle tous les autres considèrent précisément ce moi , et lui celui des autres . Il y a même quelque chose de comique à voir les innombrables individus dont chacun , au moins d ' un point de vue pratique , se tient seul pour réel et regarde pour ainsi dire les autres comme des fantômes ."

Arthur Schopenhauer ( 1788-1860 )

Et les gens qui se ressemblent de trop , sont souvent en rivalité d ' expression , et donc en conflit permanent . Et si vous ne prenez pas parti pour une organisation contre une autre organisation , l ' on dira que vous ne vous mouillez pas ... et bien , moi , je me méfie de toute organisation . Je ne me mouille pas , je me trempe ! tout le monde veut son blog , veut être peintre , poète , artiste , cinéaste , écrivain , etc ... etc ... veut qu ' on s ' intéresse à lui / à elle , mais ce lui / ce elle , ne s ' intéresse qu ' à lui-même / qu à elle - même , et pas aux autres . Chacun / chacune , avec son propre musée , attendant qu ' on le visite / qu ' on la visite . Personne ne s ' intéressant aux autres , ( à l ' exception des vedettes spectaculaires , agents secrets du système ) chacun / chacune est la seule entrée de son exposition personnelle . Et c ' est encore le plus souvent , pour exprimer le mépris que nous nous portons ! tout le monde ou presque crache sur tout le monde , un véritable western permanent , entre les diverses organisations politiques " amies " et ennemies ... entre les individus en général , qui ne se supportent plus du tout , entre les anars qui peuvent pas se blairer entre eux / elles , ( y ' a pas qu ' eux / elles ) j ' exagère , vous croyez ? y ' en a qui ne demanderaient qu ' à en découdre entre eux / elles ... bref !

Alors la révolution sociale , la révolution libertaire , avec qui et contre qui ? y ' aura peut-être des comptes à régler avant ... non ? prévenez vos copains boxeurs et experts en combats de rue ! moi je suis détesté par toutes les bureaucraties " libertaires " et autres , mais au moins , je sais pourquoi ! surtout les petites organisations qui aspirent à prendre la place des grandes ... nos vies sont médiocres ( la mienne , la tienne , toutes les autres ) , et nous aurons bon nous exécrer , cela ne changera rien à l ' organisation de cette société spectaculaire marchande techno-industrielle , au contraire . Nous devons nous remettre en question , sans croire que nous détenons la " vérité " , une fois pour toutes , sans rentrer dans la foire aux étiquettes , t ' es ceci , t ' es cela , t ' es mis dans une boîte dont l ' on ne veut plus que tu sortes . Nous sommes tous et toutes d ' une tribu , d ' une secte , rien que la famille , rien que les amis / amies , rien qu ' une organisation , rien qu ' un syndicat , rien qu ' un parti , rien qu ' une patrie , rien qu ' une religion , rien qu ' une idéologie , tout est secte , et nous avons tous et toutes notre dose de bêtise . Pas toi , pas moi , pas lui , pas vous , vous croyez ?

Nous nous méprisons les uns les autres / les unes les autres , tout le monde en convient . Y ' a qu ' a voir le monde dans lequel nous vivons . Méfions-nous aussi des " non sérieux " sérieux , tendance grimace / pinard , car y ' a pas plus sérieux qu ' eux , justement ! et l ' on peut faire sérieusement ce que l ' on fait sans se prendre au sérieux , et ne pas faire sérieusement ce que l ' on fait , et se prendre au sérieux . Et comme tout est politique , ce poème paraphysique l ' est aussi , comme tous les prisonniers et toutes les prisonnières , de toutes les prisons du monde , sont de ce fait , politiques . Tout comme le fait , que l ' on ne se suicide pas , l ' on est suicidé / suicidée /assassiné / assassinée par une société spectaculaire marchande techno-industrielle qui vous / nous empêche de vivre , ou suicidé / suicidée / assassiné / assassinée par une maladie ( tant physique que mentale ) qui vous bouffe complètement et qui est induite justement par l ' organisation gestapiste de la société spectaculaire marchande techno-industrielle . Je ne parle pas là des déséquilibrés mentaux comme Hitler ou Staline , et de tant d ' autres ... la politique c ' est une façon de " vivre " , imposée à une majorité pauvre par une minorité riche . Le dominant / la dominante , c ' est toujours l ' autre , jamais soi - même , n ' est - ce pas ?

" Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes , mais jamais aucune d ' entre elles ne pourra en poser un . "

Albert Einstein ( 1879-1955 )


Patrice Faubert ( 2011 ) pouète , peuète , puète , paraphysicien , ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l ' invité sur " hiway.fr "

 

Alle Rechte an diesem Beitrag liegen beim Autoren. Der Beitrag wurde auf e-Stories.org vom Autor eingeschickt Patrice Faubert.
Veröffentlicht auf e-Stories.org am 09.09.2014.

 

Leserkommentare (0)


Deine Meinung:

Deine Meinung ist uns und den Autoren wichtig! Diese sollte jedoch sachlich sein und nicht die Autoren persönlich beleidigen. Wir behalten uns das Recht vor diese Einträge zu löschen! Dein Kommentar erscheint öffentlich auf der Homepage - Für private Kommentare sende eine Mail an den Autoren!

Navigation

Vorheriger Titel Nächster Titel


Beschwerde an die Redaktion

Autor: Änderungen kannst Du im Mitgliedsbereich vornehmen!

Mehr aus der Kategorie"Philosophical" (Gedichte)

Weitere Beiträge von Patrice Faubert

Hat Dir dieser Beitrag gefallen?
Dann schau Dir doch mal diese Vorschläge an:

Paraphysique de l'art - Patrice Faubert (Politics & Society)
A special moment - Helga Edelsfeld (Philosophical)
Chinese Garden - Inge Hornisch (General)