Asad Abbas

Le témoignage d’un arbre

Le témoignage d’un arbre
Asad Abbas (Inde)
 
Il était une fois un pauvre bucheron qui vivait au bord de la jungle avec sa femme et ses  deux fils. Chaque jour il allait dans la jungle pour couper du bois et aller le vendre à la ville, chargé sur trois ans, qui faisaient toute sa possession. De cette  façon il gagnait un peu d’argent. Le bucheron était si pauvre que quelques fois, sa femme n’avait rien à manger. Sa femme était très mecontente de ce type de vie. Elle priait toujours dieu pour changer son niveau de vie.  
Le pauvre bucheron décida de se débarrasser de cette vie de pauvreté et en tout cas il voulait changer son niveau de vie. Il faisait beaucoup de tentatives pour améliorer  sa condition mais ne réussissait pas. Finalement il décida de rencontrer son ami d’enfance qui était un commerçant et avait beaucoup d’argent, et était peut-être l’homme le plus riche de la ville. Cet homme vivait dans une maison assez grande et confortable. Un jour le bucheron alla à la ville, rencontra son ami et lui raconta son histoire de vie misérable. Le commerçant eu pitié de la situation sociale du bucheron et lui donna un emploi pour gagner sa vie.
A partir de ce jour là, il y eu un grand bouleversement dans la vie de bucheron. Le bucheron qui travaillait assez dur gagna la confiance de commerçant. Le commerçant faisait son affaire avec les pays étrangers  et il faisait souvent des voyages d’affaire maritime. Durant son absence le bucheron s’occupait de son commerce.
Un jour avant de partir en voyage d’affaire assez long, le commerçant donna beaucoup d’argent au bucheron pour qu’il le garde. Malheureusement, cette fois, le commerçant subit une grande perte commerciale, son navire de marchandises fut pillé par les pirates.  A son retour, le commerçant était sans le sou. Il rencontra le bucheron et lui demanda son argent. Le bucheron qui était devenu avide d’argent, refusa de rendre l’argent au commerçant.
Le pauvre commerçant fut très déçu par le bucheron. Finalement il décida d’aller au palais de justice pour demander justice. Il rencontra le juge et lui expliqua ce qui venait de se passer entre lui et le bucheron. Le juge lui demanda « qui est votre témoin? » le commerçant répondit « personne ». Le juge lui dit « comment fait-on la justice sans témoignage ?! ». Puis il demanda au commerçant l’endroit où il avait donné son argent au bucheron pour qu’il le protège. Le commerçant dit « sous un dattier près de ma maison ».   Le juge dit « un arbre est votre témoin ». Le lendemain, le juge appela le bucheron au palais de justice et lui dit de rendre l’argent au commerçant. Le bucheron refusa de donner l’argent et dit « je  ne connais pas cet homme et il ne m’a jamais donné ne serait-ce qu’un sou »     
Ensuite le juge ordonna au commerçant « amenez votre témoin ici ». En entendant ça le bucheron éclata de rire et se dit « comment un arbre peut-il venir ici pour témoigner ? Peut-être ce juge est devenu fou »
Un certain temps passa après que le commerçant  fut parti  et le juge s’étant engagé dans d’autres travaux pendant ce temps, il demanda au bucheron «  est-ce que le commerçant est arrivé près de cet arbre ? », le commerçant dit « pas encore mais bientôt ».
 Apres quelques temps le commerçant revint tout seul et dit au juge « j’ai demandé plusieurs fois à l’arbre pour venir avec moi mais il n’a pas bougé ». Le juge dit « ne vous inquiétez pas, l’arbre est arrivé ici et a donné son témoignage ». En écoutant cette parole, le bucheron exclama « je ne vois aucun arbre ici », le juge dit en colère, « oh voleur, oh malfaiteur quand je t’ai demandé si le commerçant avait trouvé le même arbre,  tu m’as dis « pas encore mais bientôt ». C’est-à-dire que tu savais déjà quel était arbre sous lequel le commerçant t’avait donné son argent à garder.  Ensuite le juge ordonna au bucheron de rembourser l’argent au commerçant dès que possible. Le bucheron aussi avoua sa tricherie et accepta de rendre d’argent au commerçant. Malgré le manque de témoin, le sage juge réussit à faire la justice.  
 

 

Alle Rechte an diesem Beitrag liegen beim Autoren. Der Beitrag wurde auf e-Stories.org vom Autor eingeschickt Asad Abbas.
Veröffentlicht auf e-Stories.org am 08.08.2013.

 

Leserkommentare (0)


Deine Meinung:

Deine Meinung ist uns und den Autoren wichtig! Diese sollte jedoch sachlich sein und nicht die Autoren persönlich beleidigen. Wir behalten uns das Recht vor diese Einträge zu löschen! Dein Kommentar erscheint öffentlich auf der Homepage - Für private Kommentare sende eine Mail an den Autoren!

Navigation

Vorheriger Titel Nächster Titel


Beschwerde an die Redaktion

Autor: Änderungen kannst Du im Mitgliedsbereich vornehmen!

Mehr aus der Kategorie"General" (Kurzgeschichten)

Weitere Beiträge von Asad Abbas

Hat Dir dieser Beitrag gefallen?
Dann schau Dir doch mal diese Vorschläge an:

Pushing It - William Vaudrain (General)
Heaven and Hell - Rainer Tiemann (Humour)