Youssef Achbani

Mon éden terrestre

 Le printemps dernier, je suis allé à la campagne afin de me reposer du stress de la ville. Le court séjour que j’y ai passé restera éternellement gravé dans ma mémoire.
Je me remémore encore quand ma grand-mère ne cessait de me répéter que tout est différent à la campagne. Tu vis au rythme des saisons et tu ne te sens pas basculé par le temps. Tu peux respirer l’air frais, caresser la brise et contempler l’azur parsemé d’étoiles resplendissantes.
Le chemin caillouteux qui mène au Douar, serpente au milieu des champs verdoyants qui s’étendent à perte de vue. Une fois sur place, j’étais très enchanté. Un doux zéphyr vint me cajoler les cheveux, et je vis mes grands-parents qui m’attendaient avec un sourire exquis.
Or, la véritable féerie se trouve à quelques kilomètres du hameau. C’est un éden terrestre où le temps parait plus long que jamais.  Un ru d’eau limpide coulait paisiblement avec un fin clapotis sous l’herbe haute encore recouverte de rosée. Sur les bords du ruisseau, s’élevaient des saules pleureurs fièrement vers le vaste ciel ,et qui ombrageaient le site où régnait une quiétude profonde et un silence assourdissant que seuls les doux chants des oiseaux rompaient.
Aussi loin que portait la vue, des troupeaux de moutons et de vaches broutaient tranquillement dans les prairies qui s’étendent comme un tapis tinté d’une couleur verte émeraude.
J’aimais beaucoup l’air vif qui me fouettait le visage. On éprouve une envie irrésistible de s’étendre sur le gazon et d’admirer le firmament où, de temps à autre, on voit de frêles oiseaux champêtres voler, les ailes bien déployées, comme pour se réchauffer le plumage et de savourer les rayons amoureux du soleil matinal.
A vrai dire j’étais au paroxysme de la félicité.
 
 

 

 

Alle Rechte an diesem Beitrag liegen beim Autoren. Der Beitrag wurde auf e-Stories.org vom Autor eingeschickt Youssef Achbani.
Veröffentlicht auf e-Stories.org am 23.11.2010.

 

Leserkommentare (0)


Deine Meinung:

Deine Meinung ist uns und den Autoren wichtig! Diese sollte jedoch sachlich sein und nicht die Autoren persönlich beleidigen. Wir behalten uns das Recht vor diese Einträge zu löschen! Dein Kommentar erscheint öffentlich auf der Homepage - Für private Kommentare sende eine Mail an den Autoren!

Navigation

Vorheriger Titel Nächster Titel


Beschwerde an die Redaktion

Autor: Änderungen kannst Du im Mitgliedsbereich vornehmen!

Mehr aus der Kategorie"Remembrance" (Kurzgeschichten)

Weitere Beiträge von Youssef Achbani

Hat Dir dieser Beitrag gefallen?
Dann schau Dir doch mal diese Vorschläge an:

Déception - Youssef Achbani (Thoughts)
El Tercer Secreto - Mercedes Torija Maíllo (Science-Fiction)