Patrice Faubert

L´apprentissage à la soumission

Mais encore
La religion, toute religion
C'est de la guerre, c'est de l'intolérance
Mais encore
L'idéologie, toute idéologie
C'est de la guerre, c'est de l'intolérance
Mais encore
L'idée, toute idée
C'est de la guerre, c'est de l'intolérance
Plus aucune religion
Plus aucune idéologie
Plus aucune idée
Plus aucun chef, leader, dieu
Qui en joue, sur nous, font feu
2015
Au Pakistan
7000 victimes du fanatisme religieux
Et partout ailleurs, d'instant en instant
De la tranche de vie
De la monogamie en série
Il ne peut y avoir aucune épopée
Quand tout est désespéré
Quand tout est décalé
Quand tout est manqué
Quand tout est gâché
Quand tout est échoué
Quand tout est imposé !
Il n'y a pas si longtemps
Quand sur dix personnes, neuf personnes étaient paysannes ou paysans
Il y a plusieurs siècles, pas étonnant
Pour les nobles
80 kg de viande par an
Pour les paysans
20 kg de viande par an
Certes, et finalement
Un peu, comme de nos jours, globalement
Je le concède, il n'y a plus de châteaux-forts
Tout local, avec les moyens du bord
Ardoise, bois, glaise, du treizième siècle
Sans aux castellologues, vouloir faire du tort
Chevaux, chasse, transports, guerre
Du système défensif, selon chaque ère
Les aliments en conservation
De l'origine de la salaison
Avec des latrines dans chaque château
En Inde, de nos jours, cela fait, en certains endroits, défaut
La technicité, au fil des siècles, s'améliore
Mais avec des mentalités toujours aussi gores
Et encore et toujours, 6000 fillettes  excisées
Dans le monde, chaque jour, une monstruosité
L'on comprend la centaine de tribus isolées
Et voulant le rester
En Amazonie surtout, refusant de nous contacter
Et il faut aussi compter
Avec les peuples premiers ou autochtones qu'il faudrait respecter
Environ 370 ou 450 millions de gens dans le monde entier
Dans 70 pays sont représentés !
Mais de la décimation
Des technologies aux mains de la réaction nazification
Industrialisation, extraction
Des barrages rompus, déforestation
De la pollution minière
De l'oligarchie plénipotentiaire
Confiscation des territoires
Des microcentrales électriques
Du tout détruire, au tout éclectique
Au tout contre-révolutionnaire
Avec tout gouvernement pour le parfaire
Tout Etat est policier, tout gouvernement est autoritaire
Or
Sans gouvernement
Tout continuerait de fonctionner
Or
Sans aucune prison
Tout continuerait de fonctionner
Sans aucune police, sans aucune armée
Sans aucune autorité
Tout continuerait de fonctionner
Ce qui démontre leur inutilité
C'est donc du totalitaire
C'est donc de l'inhumanitaire
C'est donc du fascisme laïc ou religieux, tout réactionnaire
De la tyrannie radiodiffusée
De la tyrannie spectacularisée
Pensée de la peste fascisante et réactionnaire
Il y a pourtant environ 6800 langues distinctes
Mais pour beaucoup, comme éteintes
La soumission à l'apprentissage
L'apprentissage à la soumission
Et non à la raison ou à la réflexion !
 
Patrice Faubert ( 2019 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway index "
 
 
 

Alle Rechte an diesem Beitrag liegen beim Autoren. Der Beitrag wurde auf e-Stories.org vom Autor eingeschickt Patrice Faubert.
Veröffentlicht auf e-Stories.org am 17.04.2019.

 

Leserkommentare (0)


Deine Meinung:

Deine Meinung ist uns und den Autoren wichtig! Diese sollte jedoch sachlich sein und nicht die Autoren persönlich beleidigen. Wir behalten uns das Recht vor diese Einträge zu löschen! Dein Kommentar erscheint öffentlich auf der Homepage - Für private Kommentare sende eine Mail an den Autoren!

Navigation

Vorheriger Titel Nächster Titel


Beschwerde an die Redaktion

Autor: Änderungen kannst Du im Mitgliedsbereich vornehmen!

Mehr aus der Kategorie"Politics & Society" (Gedichte)

Weitere Beiträge von Patrice Faubert

Hat Dir dieser Beitrag gefallen?
Dann schau Dir doch mal diese Vorschläge an:

Le fantôme de George Orwell - Patrice Faubert (Politics & Society)
Tounge-Twisters - Jutta Walker (General)