Patrice Faubert

Le temps de l'extrême droite

Les maisons de retraite, hors de prix
Comme souvent, surtout en région Paris
La personne âgée y est de plus maltraitée
Une bouffe dégueulasse, le linge pas lavé
Dernier plaisir du gustatif, même cela est refusé
Tout est optionnel
Car, toute bientraitance est fictionnelle
Sans vouloir faire de chabanais
Pour tout, c'est comme cela, pas vrai !?
Alors, nous faisons l'autruche
Qui, un jour, deviendra baudruche
Et finalement
Du capital, de la marchandise
Chaque être humain, qu'on se le dise
Est comme un stropiat, forcément
Tout y est de la guerre
Ainsi, en 2019
Budget prévisionnel du Pentagone
L'économie a ses drones
716,3 milliards de dollars
Pour les opérations extérieures
69 milliards 
Pour les renseignements intérieurs
17 agences civiles et militaires
100.000 agents civils et militaires
81,1 milliards de dollars
Il y a aussi la guerre alimentaire
Pour la pauvreté, des cancers alimentaires
Des hépatiques cancers
Des cirrhoses non alcooliques
Une canette de Coca-Cola
Correspondant à sept morceaux de sucre
Pour le foie, un mauvais lucre
Le foie fabricant du mauvais gras !
Et en France
En américanisation de la démence
22 litres de soda
Par personne et par an, voilà
Ce qui est plus nocif
Il faudrait que cela devienne poncif
Que les cent milliards de neutrinos
Qui à chaque seconde, nous traversent, c'est rigolo
Ce à la vitesse de la lumière
Sans que si peu, j'exagère
Le tout du rien
Le rien du tout
Par exemple
Rien que sur la surface d'un ongle
Et ce à chaque seconde, oui un ongle
Lui aussi traversé
Par 60 milliards de neutrinos solaires
Quelle que soit notre position sur la Terre
Sans compter tous les neutrinos extrasolaires
Le rien du tout
Le tout du rien
Les atomes dont nos corps sont composés
99,99 de vide, sans vouloir ironiser
Elle est bien du microcosme au macrocosme, la relativité !
22 B, planète océan, via l'engin Kepler
Avec peut-être des solutions convergentes
Chaque zone habitable en adaptation confluente
Mais, ici, sur notre monde
Monsanto et sa bouffe immonde
Comme Sodexo, multinationale française, au tout infect
Bouffe industrielle, prisons, cantines, maisons de retraite
Roundup, 41 pour cent de glyphosate
Pesticides, herbicides, fongicides, salopericides
Tout cela produisant de l'écocide
Et donc des malformations organiques
Le profit l'emportant sur tout, c'est tragique
Monsanto en 2016
Ce fut un déversement mortifère
Et ce de part notre monde, sur notre sphère
800.000 tonnes de roundup
Et autres génériques
Avec de la polyneuropathie toxique
Pour nous empoisonner, l'on sait y faire
La société
Tout y est du plastique
Tout y est de l'herbicide
Tout y est du pesticide
Tout y est TOXIQUE
Tout ou presque y est du transgénique
Comme sur nos gueules si psychosomatiques
Tout n'est plus que des parts de marché
Monsanto et autres salauds, faut s'en débarrasser !
C'est le temps de l'extrême droite
Flux et reflux, toujours là, la pensée étroite
Gauche, droite
Extrême gauche, extrême droite
C'est le temps de l'extrême droite !
Tout un monde
Qui vit du faux
Qui produit du faux
Au niveau politique
Qui n'est d'ailleurs plus qu'économique
Au niveau psychologique
Et tout étant interconnecté, pure psychosomatique
La colique est devenue mondiale, logique
Avec toujours du passeport ou autres papiers d'identité
Pour un boulot, pouvoir trouver
Pour un logement, pouvoir trouver
Pour même et surtout pouvoir sexer
Pour pouvoir copiner ou se marier
Au feu tous les papiers
Au feu toutes les propriétés
Ou alors
C'est le viol légalisé
Payer pour avoir le droit de copuler
C'est le corps prostitué
C'est donc le viol légalisé
Mais le capital est un souteneur
Il nous faut pointer à sa machine, à toute heure
Dans tous les domaines, il en est ainsi
Aucune gratuité réelle, tout est intéressé
De toute expression non aliénée, le capital fait fi 
Et de famille en famille, l'on fait la société !

Patrice Faubert ( 2018 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.index )



 
 

Alle Rechte an diesem Beitrag liegen beim Autoren. Der Beitrag wurde auf e-Stories.org vom Autor eingeschickt Patrice Faubert.
Veröffentlicht auf e-Stories.org am 20.08.2018.

 

Leserkommentare (0)


Deine Meinung:

Deine Meinung ist uns und den Autoren wichtig! Diese sollte jedoch sachlich sein und nicht die Autoren persönlich beleidigen. Wir behalten uns das Recht vor diese Einträge zu löschen! Dein Kommentar erscheint öffentlich auf der Homepage - Für private Kommentare sende eine Mail an den Autoren!

Navigation

Vorheriger Titel Nächster Titel


Beschwerde an die Redaktion

Autor: Änderungen kannst Du im Mitgliedsbereich vornehmen!

Mehr aus der Kategorie"Politics & Society" (Gedichte)

Weitere Beiträge von Patrice Faubert

Hat Dir dieser Beitrag gefallen?
Dann schau Dir doch mal diese Vorschläge an:

Bureaucrates, célébrités, milliardaires - Patrice Faubert (Experimental)
Birds of Paradise - Inge Hornisch (General)