Patrice Faubert

Bienvenue à Gattaca

Quand les mots
Ne veulent plus rien dire
Quand les gens
Ne savent plus lire
Les fascistes qui traitent
Les autres de fascistes
Les staliniens qui traitent
Les autres de staliniens
Les capitalistes
Qui traitent les autres de capitalistes
Les salauds et salaudes
Qui traitent les autres de salauds et salaudes
Choisis ton camp camarade !
La bêtise bat la chamade
Pour elle aucune camarde
Et un jour
Des enfants sur mesure
Le prêt-à-porter, de la haute couture
Et la vérité
Qui passe pour haineuse
Et la réalité
Qui à la fausseté, est soucieuse
Les gènes ne sont pas intelligents
Car l'intelligence cela s'apprend
Et même un corps parfait
Ne préserve pas ainsi d'un esprit niais
Tous les mots sont galvaudés
De toutes les tyrannies, sont les grandes amitiés
Les mots qui perdent toute véritable signification
Et ce, de génération en génération
Et le fascisme n'est plus le fascisme
Si n'importe quoi est assimilé au fascisme
Tout le reste est à l'avenant
Et l'inverse est aussi savant
Il n'y a plus aucune issue de secours
C'est le compte à rebours
Tous les repères sont pervertis
Technologie, industrie, les piliers de toutes les tyrannies
La vie humaine est devenue une utopie
Et nous sommes tous et toutes coincés
Dans tous les rouages de notre société

Patrice Faubert ( 1998 ) pouète, peuète, puète, paraphysien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "
 

Alle Rechte an diesem Beitrag liegen beim Autoren. Der Beitrag wurde auf e-Stories.org vom Autor eingeschickt Patrice Faubert.
Veröffentlicht auf e-Stories.org am 19.07.2017.

 

Leserkommentare (0)


Deine Meinung:

Deine Meinung ist uns und den Autoren wichtig! Diese sollte jedoch sachlich sein und nicht die Autoren persönlich beleidigen. Wir behalten uns das Recht vor diese Einträge zu löschen! Dein Kommentar erscheint öffentlich auf der Homepage - Für private Kommentare sende eine Mail an den Autoren!

Navigation

Vorheriger Titel Nächster Titel


Beschwerde an die Redaktion

Autor: Änderungen kannst Du im Mitgliedsbereich vornehmen!

Mehr aus der Kategorie"Politics & Society" (Gedichte)

Weitere Beiträge von Patrice Faubert

Hat Dir dieser Beitrag gefallen?
Dann schau Dir doch mal diese Vorschläge an:

La Bourse ou l'économie prostituée - Patrice Faubert (Politics & Society)
Le isole della pace (Übersetzung von Inseln der Ruhe) - Ursula Mori (Life)