Patrice Faubert

Dissymétrie symétrique

La science en folie
Aux mains de la technocratie
Bientôt, chez l'humain, l'ADN pourra être modifié
Tout aspect physique pourra se commander
Transhumanisme de l'idéologie
Idéologie du transhumanisme
La police de la pensée
La pensée de la police
Avec tout ce qui est complice
Capteurs électroniques, heure par heure
Le corps sous surveillance comme seul bonheur
Finalement
Pour concevoir une telle société
Il faut vraiment être déprimé
Une suppression factice de l'imprédictibilité
Des mémoires artificielles pour nous remplacer
Sans aucun vécu, sans aucune affectivité
Certes, tout pourra se programmer
Mais on le sait, avec les machines
Tout travail humain se débine
Un revenu d'existence, il faudra bien
Le système y viendra, contraint ou forcé, il est malin
Le catholicisme n'y pourra rien
Avec son idéologie du naître pour en chier
Pas par altruisme, mais pour d'éventuelles révoltes, éviter
Un peu comme en Arabie saoudite
Où la femme qui se rebelle un peu a du mérite
Toute bêtise, le fascisme religieux, l'édite !
L'on peut d'ailleurs acheter la soumission
Divers hochets pour les populations
De tant de différentes façons
En Arabie saoudite, le wahhabisme
Une autre facette du fascisme
Mais pas d'électricité ni d'eau à payer
Aucun impôt sur le revenu n'est réclamé
Mais il faut bien la fermer
Police religieuse partout dissimulée
Mais avec la crise du pétrole
La femme devra travailler aussi
C'est la loi de l'économie
Le machisme cédant devant son idole
Et des pendaisons en place publique
C'est quand même plus fin en République
L'on peut y élire son bourreau
L'on peut y applaudir son salaud
Femmes voilées ou femmes marchandises
Le manifeste ou le rusé, qu'on se le dise
Certes
La dIssymétrie est l'origine de la vie
En toutes choses, elle se meut, aucun tri
Le loup a eu son chien
L'aurochs a eu sa vache
Le catholique a eu et a son intégrisme
Le wahhabisme a eu et a son salafisme
Et une certaine symétrie dans le fascisme !
La religion n'est pas pas une identité
Seulement l'identité de la religion
Toute religion est de soumission
Toute religion est contre la raison
De toute religion, il faut l'élimination
Car c'est de la guerre à toute population
Les religions engraissent la réaction
De gauche, d'extrême gauche
De droite, d'extrême droite
Et des faux ni ceci, ni cela
Toutes les répugnances, voilà !
Et cela ose parler d'intelligence
Alors qu'à la soumission cela fait allégeance
Mémoire naturelle ou mémoire artificielle
C'est la réaction qu'il faut jeter à la poubelle
Toutes les idéologies, toutes les religions
Pour enfin une autre civilisation
Certes
Dans les pays riches, pour les nouvelles générations
En 100 ans, 10 cm de plus, ô fanfarons
Mais aucune conscience de classe, plus aucune culture
Réveillez-vous, je vous en conjure
Et c'est maintenant la concurrence économique
Qui façonne le corps des animaux, la valeur énergétique
70 millions de tonnes par an
300 millions de vaches, c'est dément !
Tout cela, pour les manger, c'est navrant
Et dans le même mouvement
Dans tous les pays, une précarité énergétique
C'est si cher le tout gaz, le tout électrique
Mourir de froid chez soi, c'est édifiant
Et les centrales à charbon
Que les centrales nucléaires, une pire pollution
Les gens n'existent que majoritairement
Il est si difficile d'exister minoritairement
De l'effet spectateur
L'effet imitateur
Cependant, quelques initiatives intéressantes
Comme à 15 km de Mulhouse, un petit village
Et à rebours du capitalisme de pillage
Une centrale photovoltaïque
Village de 2200 âmes en transition énergétique
600 tonnes de gaz à effet de serre en moins
Même si cela est purement local, cela n'est pas vain
De le faire, c'est quand même bien
Et une effrayante moyenne
Film d'épouvante, terreur certaine
Sur la quantité incroyable de kilomètres
L'aliment, avant de terminer dans une assiette
Parfois des centaines, parfois des milliers
Et toute une information maspérisée
Avec son faux air de liberté
Que déjà, le situationnisme sut bien critiquer !
 
Patrice Faubert ( 2016 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "
 

 

Alle Rechte an diesem Beitrag liegen beim Autoren. Der Beitrag wurde auf e-Stories.org vom Autor eingeschickt Patrice Faubert.
Veröffentlicht auf e-Stories.org am 03.12.2016.

 

Leserkommentare (0)


Deine Meinung:

Deine Meinung ist uns und den Autoren wichtig! Diese sollte jedoch sachlich sein und nicht die Autoren persönlich beleidigen. Wir behalten uns das Recht vor diese Einträge zu löschen! Dein Kommentar erscheint öffentlich auf der Homepage - Für private Kommentare sende eine Mail an den Autoren!

Navigation

Vorheriger Titel Nächster Titel


Beschwerde an die Redaktion

Autor: Änderungen kannst Du im Mitgliedsbereich vornehmen!

Mehr aus der Kategorie"Politics & Society" (Gedichte)

Weitere Beiträge von Patrice Faubert

Hat Dir dieser Beitrag gefallen?
Dann schau Dir doch mal diese Vorschläge an:

La société aliénée - Patrice Faubert (Experimental)
I wish... - Jutta Knubel (Friendship)