Patrice Faubert

Jour J ou Uchronie

Feu ( 1478 - 1535) Thomas More
Créa le terme d'utopie, en 1516
Un dilemme royal, le mit mal à l'aise
Ne pouvant s'y résoudre, ce fut sa mort
Feu ( 1815 - 1903 ) Charles Renouvier
Inventa le terme d'uchronie en 1857
C'est le JOUR J d'une bande dessinée
Quand l'histoire déplaît, il faut la réinventer
Si la CNT espagnole en 1936
Avait pu éliminer
Les franquistes et les communistes staliniens
Par solidarité de l'internationalisme prolétarien
Que serait aujourd'hui l'Espagne ?
Peut-être quand même un bagne ?
Tout peut très vite dégénérer
Quand l'être humain n'a pas vraiment changé !
Une autorité est chassée
Pour une autre qui va la remplacer
En une anarchie apocryphe
Qui vite dévoyée, montrerait ses griffes
Si
Dès l'école maternelle
Nous apprenions la vie belle
Par la biologie des comportements
Qui met à nu le dominant
Et tous ses ridicules vêtements
Si
Feu ( 1889 - 1945 ) Adolf Hitler
Avait pu devenir peintre
Avec sa panoplie sur un cintre
Aux juifs, il aurait pu plaire !
Un autre tyran
Aurait pris sa place
Peut-être tué, de lui, aucune trace
Dans un monde parallèle, il fut un résistant !
Le monde des si
Le monde de l'uchronie
C'est une sarabande, une simonie
Le monde y est réactionnaire
Le monde y est révolutionnaire
Tout y dépend des folliculaires
Remugle y est toujours son air
Une évasion de ce qui n'est pas
De ne pas vivre, l'être humain est las !
La vie de l'imagination
N'est que l'imagination de la vie
Elle en est la sublimation
Elle en est la déception
Elle en est la démission
Et si
Le socialisme libertaire
De feu ( 1814 - 1876 ) Mikhaïl Bakounine
Avait supplanté
Le socialisme autoritaire
De feu ( 1818 - 1883 ) Karl Marx, et de feu ( 1870 - 1924 ) Lénine ?
Marx serait mort, Lénine pas né
Et Bakounine se serait imposé
Devenant à son tour, une autorité
Au fil du temps, déformé, récupéré
Et des petits tyrans pour l'interpréter !
Et finalement
Le monde y serait comme celui d'aujourd'hui
Ou alors
Tout y serait différent, sans fini ni défini
Mais la recherche de dominance
Sait cacher ses inconscientes motivations
Au nom de dieu
Au nom de la révolution
Au nom de la nation
Au nom du peuple
Au nom de l'amour
Etc. Etc. Etc
En réalité
La recherche de la domination
Se revendique de tous les noms
Si un chef
Peut en cacher un autre
Un dominant peut en cacher un autre
Une dominante peut en cacher une autre
Nous renversons un système
Pour très vite remettre le même !
Le système où l'on peut dominer
Celui-là, bien sûr, on l'aime !
Aimer et être aimé, c'est dominer
Autrement que par la sexualité
Ailleurs, l'on va chercher des débouchés !
Et si
Tout homme
Devenait une femme ?
Et si
Toute femme
Devenait un homme ?
Tout serait strictement pareil
Ce qui est inversé reste tel quel
Et si
Je n'avais jamais existé
Des gens n'auraient pas pu se rencontrer
Des choses n'auraient pu se réaliser
Pour chacune et chacun, il en va ainsi
Nous nous conditionnons
Nous nous programmons
Du fini et de l'infini
Du possible et de l'impossible
Nous sommes le produit
Ainsi, tout nous vit
Ainsi, tout nous meurt
Cela conjure toutes les peurs
D'être dans tout ce qui vit !
Les mots de nos maux
Sont les maux de nos mots
Et si
Sur Terre, l'or était si abondant
Qu'il en deviendrait obsolescent ?
Mais vite, une autre valeur, le remplace
Et c'est toujours les mêmes traces !
Et si
Le nazisme avait triomphé ?
Mais il a triomphé !
Simplement, il est devenu subtil
Et si
Le fascisme avait triomphé ?
Mais il a triomphé !
Simplement
De podagre, il est devenu subtil
Tout est à la fois, débile et subtil
Et si
La femme devenue consciente
N'avait plus fait d'enfants ?
Plus de surpopulation
Et donc moins de domination
Moins d'exploitation et de manipulation
Malgré tout, avec une autre éducation
Plus facile, pour une révolution !
Et si
L'homme de Cro-Magnon
Avait disparu, faute d'adaptation ?
Et si
La société était restée matrilinéaire
Avec femme sagesse, pendant des millénaires
Aux pratiques libertaires ?
Tout
Peut-être un JOUR J
Tout
Peut-être une uchronie
Pour un individu
Pour une société
Et si
Feu ( 1858 - 1913 ) Rudolf Diesel
N'avait pas été assassiné ?
Et si
Le système métrique
N'avait pas été, par la plupart des pays, adopté ?
Et si
Ma petite frangine
N'était pas morte
De la leucémie, en 1957 ?
Et si, et si, et si
Mais pouvait-il en être autrement ?
Il y a des déterminismes
Politiques, sociologiques, physiologiques, économiques, climatiques
Qui deviennent les automatismes
De certaines époques, de certains lieux, de certains trafics
Dans les mondes qui sont
Dans les mondes qui auraient pu être
Dans les mondes qui seront peut-être
La circulation de la domination
Est la domination de la circulation
La plupart de ces mondes
Sont pour les individus, pour les sociétés, des tombes
Les rapports dits humains sont des échanges
Où tout le monde se mange
Où tout le monde se venge
Des échanges de domination
Des échanges de compétition
Les rapports dits humains y sont inexistants
Le rapport dit humain y est violent !
Les religions classiques
Sont à peine en perte de vitesse
Les religions modernes
Veulent le droit d'aînesse
C'est la mécanique quantique
Et sa féerie multidimensionnelle
De la métempsycose, une nouvelle version
Comme la religion de la révolution
De nos vies médiocres, une nouvelle évasion !
C'est le monde de l'astrophysique
D'autres mondes habités, l'espoir de les rencontrer
C'est le business nanotechnologique
De la post-humanité, peut-être l'immortalité
Alors qu'il suffirait de vivre vraiment
Penser, changer, se comporter autrement
Transmuter ses conceptions, radicalement
Et plus besoin d'aucune illusion
Quand chaque jour est une révolution
 
Patrice Faubert ( 2013 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "

 

Alle Rechte an diesem Beitrag liegen beim Autoren. Der Beitrag wurde auf e-Stories.org vom Autor eingeschickt Patrice Faubert.
Veröffentlicht auf e-Stories.org am 15.11.2016.

 

Leserkommentare (0)


Deine Meinung:

Deine Meinung ist uns und den Autoren wichtig! Diese sollte jedoch sachlich sein und nicht die Autoren persönlich beleidigen. Wir behalten uns das Recht vor diese Einträge zu löschen! Dein Kommentar erscheint öffentlich auf der Homepage - Für private Kommentare sende eine Mail an den Autoren!

Navigation

Vorheriger Titel Nächster Titel


Beschwerde an die Redaktion

Autor: Änderungen kannst Du im Mitgliedsbereich vornehmen!

Mehr aus der Kategorie"Politics & Society" (Gedichte)

Weitere Beiträge von Patrice Faubert

Hat Dir dieser Beitrag gefallen?
Dann schau Dir doch mal diese Vorschläge an:

Paraphysique de l'argutie - Patrice Faubert (Politics & Society)
that life is such a maze ... - Inge Hoppe-Grabinger (Emotions)