Patrice Faubert

L'idéologie gauchiste

 
" Le spectacle est l'idéologie par excellence, parce qu'il expose et manifeste dans sa plénitude l'essence de tout système idéologique : l'appauvrissement, l'asservissement et la négation de la vie réelle. Le spectacle est matériellement l'expression de la séparation et de l'éloignement entre l'homme et l'homme. "

Guy Debord ( 1931-1994 )

Dans les transports en commun
La novlangue bat son plein
Depuis longtemps, l'on ne dit plus
Suite à un suicide de voyageur
Mais suite à un accident de voyageur
Suicide, le mot est trop mal vu !
Et donc, le trafic est interrompu
Il n'y a même plus la grève, oh ! c'est pas beau
Il n'y a plus que des mouvements sociaux
Mais comme feu ( 1903-1950 ) George Orwell
L'avait déjà dit, en son temps
Vivre en capitalisme, c'est faire du mal, à lui, à elle
Et ce, riche ou pauvre, petit ou grand
Toute idéologie
Est une bourgeoisie
L'idéologie gauchiste
Est une langue de bois
Avec ses paroissiens, paroissiennes, qui ont la foi
La foi devient une loi
La loi devient une foi
Et cela devient une langue de bois
Pour l'idéologie gauchiste
Seuls les blancs sont racistes
Seuls les blancs sont fascistes
Pas de noirs racistes
Pas de noirs fascistes
Pas d'arabes racistes
Pas d'arabes fascistes
Pas de juifs racistes
Pas de juifs fascistes
L'idéologie gauchiste
Bornée, idiote, dogmatique
Ne peut comprendre, car fanatique
Qu'un raciste est un raciste
Qu' il soit blanc
Qu'il soit noir
Qu'il soit jaune
L'idéologie gauchiste
Ne peut comprendre, car monolithique
Qu'un fasciste est un fasciste
Qu'il soit blanc
Qu'il soit noir
Qu'il soit jaune
Et des juifs, des noirs, des arabes
Sont d'ailleurs dans des partis fascistes
Car les fascistes
Sont avant tout des fascistes
La couleur de la peau
Ne rend ni intelligent, ni idiot
C'est juste une affaire de soleil
Qui la rend, noire, jaune, blanche, couleur miel
La bourgeoisie gauchiste
Qui est une bourgeoisie réactionnaire
Est coincée dans son fondamentalisme
Chaque bourgeoisie à ses muselières
Le plus drôle
C'est qu'il n'existe aucune race
Mais simplement des cultures, qui tracent !
Et ce, sous tous les pôles
Le gauchisme de l'idéologie
Est la roue de secours
Du capitalisme
L' idéologie du gauchisme
Est l'ennemi implacable de l'anarchie
Pire que les réactionnaires de l'oligarchie
Le gauchisme est un faux ami
De toute révolution aboutie
Comme le fascisme
Le gauchisme de l'idéologie
De préjugés, de lieux communs,de jugements de valeur, se nourrit
Le fascisme rouge et le fascisme brun
Sont les remparts du capitalisme, avant sa fin
Le gauchisme et le fascisme
Vont main dans la main
Comme les conservateurs et réformistes
Mais c'est plus malin !
De l'extrême gauche du capital
A l'extrême droite du capital
Tout y est contre-révolution
Tout y est une immense aberration !
Il suffit de réfléchir un peu
Pour de toutes vos organisations
Ne pas être envieux
La révolution
Ne pourrait se faire
Que sans vous
Et même contre vous !
Noirs, jaunes, blancs, métis
Les racistes sont des racistes
Les fascistes sont des fascistes
Les imbéciles sont des imbéciles
Il n'y a plus
Que des bureaucrates
En tous les genres
Attention, cela mord
Attention, cela censure
Attention, bêtise mature
La bureaucratie, cela rassure !
C'est comme l'élection de miss France
Tout est organisé à l'avance
Tout se joue dans les coulisses
Il faut cacher tous les vices !
Toute idéologie
Est forcément conservatrice
Toute idéologie
Est forcément réactionnaire
Toute idéologie
Est une idée fixe
Toute idéologie
Est forcément totalitaire
Toute religion
Est forcément conservatrice
Toute religion
Est forcément réactionnaire
Toute religion
Est une idée fixe
Toute religion
Est forcément totalitaire
Et la France
Est le berceau historique du racisme
Et la France
Est le berceau historique du fascisme
Et en France, comme ailleurs l'islamisme
Aucune liberté de la presse
Tout y est censuré par la messe
La messe du gauchisme
La messe du libéralisme
La messe du fascisme
La messe du réformisme
La messe du stalinisme
Et même du faux anarchisme
Tout ceci, étant le capitalisme !
Mais qui ose le dire ?
Mais qui ose l'écrire ?
L'idéologie
Fait ses petites affaires
L'idéologie
A toujours la même mère
L'idéologie
Est contre-révolutionnaire
L'idéologie
Ne manque pas d'air
Toute idéologie
Je la conchie !
Toute religion
Je la vomis !
Les gens doivent s'organiser
Et de leurs affaires, décider !
Sans aucune bureaucratie représentative
Dont le gauchisme est l'avant-garde répulsive
 
 
Patrice Faubert (2012) puète, pouète, peuète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "
 

 

Alle Rechte an diesem Beitrag liegen beim Autoren. Der Beitrag wurde auf e-Stories.org vom Autor eingeschickt Patrice Faubert.
Veröffentlicht auf e-Stories.org am 17.01.2016.

 

Leserkommentare (0)


Deine Meinung:

Deine Meinung ist uns und den Autoren wichtig! Diese sollte jedoch sachlich sein und nicht die Autoren persönlich beleidigen. Wir behalten uns das Recht vor diese Einträge zu löschen! Dein Kommentar erscheint öffentlich auf der Homepage - Für private Kommentare sende eine Mail an den Autoren!

Navigation

Vorheriger Titel Nächster Titel


Beschwerde an die Redaktion

Autor: Änderungen kannst Du im Mitgliedsbereich vornehmen!

Mehr aus der Kategorie"Politics & Society" (Gedichte)

Weitere Beiträge von Patrice Faubert

Hat Dir dieser Beitrag gefallen?
Dann schau Dir doch mal diese Vorschläge an:

La Bourse ou l'économie prostituée - Patrice Faubert (Politics & Society)
Candle of Time - Inge Hornisch (Life)