Patrice Faubert

L'allaitement

Elle donne le sein
A son bambin
Fasciné par cette scène
Qui à l'enfant enlève la peine
Je suis stupéfait, immobilisé
De cette tétée, je suis hypnotisé
Je voudrais être
Son lait qui coule
Je voudrais être
Sa robe qui la moule
Elle m'aperçoit, me propose d'en profiter
Je ne sais que dire, par timidité
Elle croise haut les cuisses
Et dans mes yeux, s'allume le vice
Tu es bien bête, dit son regard
Qui s'allume comme un faire-part
Finalement, je finis par me sauver
Et je n'en retire aucune fierté
C'était il y a plus de quinze ans
Je n'étais alors qu'un enfant
Et si je pouvais retourner
Dans ce moment, ce souvenir du passé
Ce sein offert pour ma bouche
Sans aucune hésitation, j'y prendrais couche
Après tout, toute femme a deux nichons
Et je pourrais dire à son bébé, et bien, partageons !
Je ne veux aucunement voler ta mère
Mais, simplement m'abreuver dans sa rivière
Qui coule, dans cette période, été comme hiver
Tout le monde a sa madeleine de Proust
Celle qui ne dit jamais, ouste !
L'on peut sans cesse y voyager
L'on peut aussi, souvent, l'arranger
Comme une bête atteinte de la rage
Jamais, elle n'est en cage
Mais le souvenir
Est souvent sauvage
C'est comme un lourd bagage
Pour s'en débarrasser, à tous les vents
Il faut le laisser, pour d'autres gens
Car rien n'est plus apaisant
Qu'un sein en bouche, toujours charmant
 
 
Patrice Faubert ( 1976 ) pouète, peuète, puète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "
 

 

Alle Rechte an diesem Beitrag liegen beim Autoren. Der Beitrag wurde auf e-Stories.org vom Autor eingeschickt Patrice Faubert.
Veröffentlicht auf e-Stories.org am 23.12.2015.

 

Leserkommentare (0)


Deine Meinung:

Deine Meinung ist uns und den Autoren wichtig! Diese sollte jedoch sachlich sein und nicht die Autoren persönlich beleidigen. Wir behalten uns das Recht vor diese Einträge zu löschen! Dein Kommentar erscheint öffentlich auf der Homepage - Für private Kommentare sende eine Mail an den Autoren!

Navigation

Vorheriger Titel Nächster Titel


Beschwerde an die Redaktion

Autor: Änderungen kannst Du im Mitgliedsbereich vornehmen!

Mehr aus der Kategorie"Emotions" (Gedichte)

Weitere Beiträge von Patrice Faubert

Hat Dir dieser Beitrag gefallen?
Dann schau Dir doch mal diese Vorschläge an:

Paraphysique de la violence - Patrice Faubert (Experimental)
Rainy Day - Inge Hornisch (Emotions)
Die Stadt an drei Flüssen - Paul Rudolf Uhl (Life)