Patrice Faubert

Chapotance

Dans une société
Où tout le monde chapeaute
Tout le monde
Dans la chapotance, un peu, saute
Tous et toutes, nous travaillons du chapeau
Et même de nos compagnies, les animaux
Qui sont de notre comportement
Le révélateur, qui jamais ne ment
Tout le monde
Chapeaute un peu, beaucoup
La sortie, c'est par où ?
La vie, c'est par où ?
Tout le monde
Vieillit prématurément
L'infarctus, l'ulcère, la dépression, le cancer
L'anxiété, l'obsession, la compulsivité, l'accident vasculaire
De l'individualité à la société, c'est dément !
Dans une société
Qui quelque peu, chapeaute
Tout le monde
Dans la chapotance, un peu, saute
Il faut être fou
Pour ne pas se révolter
Il faut être folle
Pour ne pas s'alarmer
Car, je chapeaute
tu chapeautes
il / elle chapeaute
nous chapeautons
vous chapeautez
ils / elles chapeautent
Oui vraiment, c'est ahurissant !
Il faut être folle
Pour ne pas se révolter
Il faut être fou
Pour ne pas s'alarmer
C'est par où, la sortie ?
C'est par où, la vie ?
C'est la farandole des folles
C'est la camisole des fous
 
 

Patrice Faubert (2012) pouète, peuète, puète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/  ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "
 

 

Alle Rechte an diesem Beitrag liegen beim Autoren. Der Beitrag wurde auf e-Stories.org vom Autor eingeschickt Patrice Faubert.
Veröffentlicht auf e-Stories.org am 24.11.2015.

 

Leserkommentare (0)


Deine Meinung:

Deine Meinung ist uns und den Autoren wichtig! Diese sollte jedoch sachlich sein und nicht die Autoren persönlich beleidigen. Wir behalten uns das Recht vor diese Einträge zu löschen! Dein Kommentar erscheint öffentlich auf der Homepage - Für private Kommentare sende eine Mail an den Autoren!

Navigation

Vorheriger Titel Nächster Titel


Beschwerde an die Redaktion

Autor: Änderungen kannst Du im Mitgliedsbereich vornehmen!

Mehr aus der Kategorie"Lyrics" (Gedichte)

Weitere Beiträge von Patrice Faubert

Hat Dir dieser Beitrag gefallen?
Dann schau Dir doch mal diese Vorschläge an:

Tourisme de masse, pollution de masse - Patrice Faubert (Politics & Society)
Darkness of a way - Helga Edelsfeld (Thoughts)