Patrice Faubert

Echec et mat

Toutes les femmes, tous les hommes
Qui se ressemblent de trop
Sont le plus souvent, des rivales et des rivaux
Toutes les femmes, tous les hommes
Qui ne se ressemblent pas
Sont le plus souvent dans l'inimitié
Ce qui est différent de la rivalité
Ainsi donc, sur cette planète
Les rivalités sont aux manettes
Ainsi donc, sur cette sphère
L'adversité est notre repère
Tout le monde est patraque
Tout le monde se rate
Sur l'échiquier de la vie, pas de pat
Tous et toutes, échec et mat
Tout aurait pu être si simple
Tout le monde aurait pu se rencontrer
Tout le monde aurait pu se savourer
Tout le monde partout chez soi
Tout le monde avec un toit
Tout le monde avec moi
Mais, depuis l'école, et même avant
Dans nos têtes, l'on a mis des vilenies
L'on a fait de nous des savants
Aux relations sans aucune harmonie
Toutes nos paroles sont chipies
Tous nos faits médissent la vie
Tous nos actes sont partis
Nos existences jouent aux cartes
Dans les guerres, toutes sont tartes
En toutes choses, c'est la concurrence
Toujours se battre, partout, la violence
Ici, pas de paroles envieuses
De notre pauvre société mafieuse
Tout est à plaindre
Tout est à geindre
Tout est à feindre
Tout a été galvaudé
Tout a été truqué
Tout a été mélangé
Tout a été faisandé
Tout a été répété
Les mots ne sont plus à leur place
Et ainsi, les mots nous agacent
Le travail ne rend pas sympathique
Le travail c'est robotique
Le travail c'est comme un tic automatique
Le travail c'est mécanique
Le travail rend idiot
Le travail c'est pas beau
Toujours faire des travaux
Pour tout défaire aussitôt
Je ne risque ni ne crains vos jalousies
Car je ne suis qu'une sorte de clochard
Et j'invalide toutes vos calomnies
Je ne suis qu'un pauvre anar
Je suis le vilain petit canard
Plus rien ne sert à rien
C'est fini, c'est la fin
 
 
Patrice Faubert ( 1980) pouète, puète, peuète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "

 

Alle Rechte an diesem Beitrag liegen beim Autoren. Der Beitrag wurde auf e-Stories.org vom Autor eingeschickt Patrice Faubert.
Veröffentlicht auf e-Stories.org am 23.08.2015.

 

Leserkommentare (0)


Deine Meinung:

Deine Meinung ist uns und den Autoren wichtig! Diese sollte jedoch sachlich sein und nicht die Autoren persönlich beleidigen. Wir behalten uns das Recht vor diese Einträge zu löschen! Dein Kommentar erscheint öffentlich auf der Homepage - Für private Kommentare sende eine Mail an den Autoren!

Navigation

Vorheriger Titel Nächster Titel


Beschwerde an die Redaktion

Autor: Änderungen kannst Du im Mitgliedsbereich vornehmen!

Mehr aus der Kategorie"Philosophical" (Gedichte)

Weitere Beiträge von Patrice Faubert

Hat Dir dieser Beitrag gefallen?
Dann schau Dir doch mal diese Vorschläge an:

Tout est à repenser - Patrice Faubert (Psychological)
A special moment - Helga Edelsfeld (Philosophical)
that life is such a maze ... - Inge Hoppe-Grabinger (Emotions)