Patrice Faubert

Paris-Colmar, la symphonie des pas

Et l'on va, toujours répétant
Un sport d'un autre temps
Et l'on va, toujours répétant
Une activité, somme toute, bon enfant
Paris-Colmar à la marche de grand fond
Et aller au bout, pour seule obsession
Aucune célébrité, que des anonymes
Surtout ne pas abandonner, comme noble maxime
Certes, il n'y a là, que des champions
Les suiveurs, tout comme les marcheurs
Ici, pas de place pour les tricheurs
La loyauté est leur plus grand bonheur
Jadis
C'était plus de cinq cent kilomètres
En trois jours et trois nuits
En 2012
C'est quatre cent quarante kilomètres
Mais
Les géants et géantes du passé
Se sont tus
Mais, ceux et celles qui les ont remplacés
C'est pas mal non plus !
Nonobstant, il est indéniable que le niveau a baissé
Et ce au fil des années
Mais, qui veut encore marcher, marcher, marcher ?
C'est un voyage au bout de la nuit
C'est un voyage au bout de sa vie
C'est une défonce avec l'usufruit
J'ai suivi mon frère aîné autrefois
Sur l'ancien Paris-Colmar, et il fallait la foi
Au bout de la deuxième nuit
L'on entendait des voix
Au bout de la troisième nuit
L'on hallucinait un peu, je crois
Paris-Colmar à la marche, un sacré shoot
Paris-Colmar à la marche, c'est mieux que le foot !
C'est comme une indéfectible came
Tout un monde, joies et tristesses, qui se clament
Forcément, le sport qui est un commerce
Les ignore, ne leur fait aucune messe
Les journalistes sont au service du capitalisme
Et des sports qui servent l'impérialisme
Paris-Colmar à la marche
Un sacré shoot
Paris-Colmar à la marche
C'est mieux que le foot !
Un kilomètre à pied, c'est long
Mais pour la santé, c'est bon
Même si, et trop souvent, nous l'oublions
Il faut mettre quatorze minutes pour un kilomètre
Et c'est ce que le piéton moyen, doit commettre
 
 
Patrice Faubert (2012) pouète, peuète, puète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur ( " hiway.fr "  )
 

 

Alle Rechte an diesem Beitrag liegen beim Autoren. Der Beitrag wurde auf e-Stories.org vom Autor eingeschickt Patrice Faubert.
Veröffentlicht auf e-Stories.org am 20.08.2015.

 

Leserkommentare (0)


Deine Meinung:

Deine Meinung ist uns und den Autoren wichtig! Diese sollte jedoch sachlich sein und nicht die Autoren persönlich beleidigen. Wir behalten uns das Recht vor diese Einträge zu löschen! Dein Kommentar erscheint öffentlich auf der Homepage - Für private Kommentare sende eine Mail an den Autoren!

Navigation

Vorheriger Titel Nächster Titel


Beschwerde an die Redaktion

Autor: Änderungen kannst Du im Mitgliedsbereich vornehmen!

Mehr aus der Kategorie"Emotions" (Gedichte)

Weitere Beiträge von Patrice Faubert

Hat Dir dieser Beitrag gefallen?
Dann schau Dir doch mal diese Vorschläge an:

Paraphysique de contextualité - Patrice Faubert (Politics & Society)
that life is such a maze ... - Inge Hoppe-Grabinger (Emotions)
Rainy Day - Inge Hornisch (Emotions)