Patrice Faubert

Automatismes

J'écris tout en quelques minutes
Sans vraiment réfléchir, et puis, zut
J'écris toujours d'une seule traite
Rien ne m'arrête
Et oui, tout ce qui vit dans ma tête
L'on va m'attraper, de matagraboliser
C'est lourd faix, de vouloir fienter
Car, je ne corrige pas mes pensées
Et donc, aussi, de me comporter
Et je mets tout sur du papier
Oh ! certes, cela ne vaut rien
Mais se vider, il faut bien
On se sent plus léger
D'avoir un peu l'air outragé
J'écris tout en quelques minutes
Sans vraiment réfléchir, et puis, zut
Je pose quelques valises
Pour que jamais, l'on ne m'élise
J'étais en marge de la marginalité
Je ne voulais pas de respectabilité
Comme un fusible qui aurait grillé
Comme un enfant toujours resté
Avec vous, je ne faisais pas la ronde
Vos yeux, étaient là, qui grondent
La rêverie qui veut un nouveau monde
Vous vouliez plus d'argent, plus de jouir
Ou plus d'argent, plus de mentir ?
Plus d'argent, plus de jouir
Je ne cherche pas à déplaire
Plus de jouir, plus de mentir ?
Je ne cherche pas à plaire
Je suis musique particulière
Je ne veux aucune muselière
L'on vous donne carte blanche
A condition de vous soumettre
L'on vous donne patte blanche
A condition de vous démettre
J'écris tout d'une seule traite
Oh ! le brigand, que rien n'arrête
C'est de l'écriture automatique
C'est une insupportable gymnastique
 
 
Patrice Faubert (2012) pouète, puète, peuète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "

 

Alle Rechte an diesem Beitrag liegen beim Autoren. Der Beitrag wurde auf e-Stories.org vom Autor eingeschickt Patrice Faubert.
Veröffentlicht auf e-Stories.org am 28.07.2015.

 

Leserkommentare (0)


Deine Meinung:

Deine Meinung ist uns und den Autoren wichtig! Diese sollte jedoch sachlich sein und nicht die Autoren persönlich beleidigen. Wir behalten uns das Recht vor diese Einträge zu löschen! Dein Kommentar erscheint öffentlich auf der Homepage - Für private Kommentare sende eine Mail an den Autoren!

Navigation

Vorheriger Titel Nächster Titel


Beschwerde an die Redaktion

Autor: Änderungen kannst Du im Mitgliedsbereich vornehmen!

Mehr aus der Kategorie"Lyrics" (Gedichte)

Weitere Beiträge von Patrice Faubert

Hat Dir dieser Beitrag gefallen?
Dann schau Dir doch mal diese Vorschläge an:

La société du harcèlement - Patrice Faubert (Politics & Society)
that life is such a maze ... - Inge Hoppe-Grabinger (Emotions)