Patrice Faubert

Un village français, de nos jours

De nos jours, une pipe n'est effectivement plus une pipe...
 
" De qui dépend que l'oppression demeure ? De nous.
De qui dépend qu'elle soit brisée ? De nous.
Celui qui s'écroule abattu, qu'il se dresse !
Celui qui est perdu, qu'il lutte !
Celui qui a compris pourquoi il en est là, comment le retenir ?
Les vaincus d'aujourd'hui sont demain les vainqueurs
Et jamais devient : aujourd'hui. "
 
Bertolt Brecht (1898-1956)
 
C'est la France
Toujours un peu de résistance
Car le fascisme est plus que jamais libéral
Celui qui fait le plus mal
Et c'est la confusion générale
Qui est qui ?
Mes pauvres amis !
Personne n'avance plus franchement
Tout se fait sournoisement
Les fascistes ne sont plus fascistes
Les communistes ne sont plus communistes
Et il n'y a plus de gaullistes
Les socialistes sont des capitalistes
Qui est qui ?
Mes pauvres amis!
C'est toujours
Mes pauvres amours
Pétain, reviens
Tu as oublié tes chiens
Pétain serait content
Jamais eu, autant de partisanes et partisans
Ainsi étaient nos cris
De nos poumons sortis
Dans certaines manifestations
Avec les anarchistes de la résistance
Avec les libertaires de la dissonance
C'était un village français de nos jours
Et pas forcément dans la bouse
C'est la France
Toujours un peu de résistance
Car le fascisme plus que jamais libéral
Celui qui fait le plus mal
Toujours insidieux, toujours vicieux
Toujours besogneux, toujours fallacieux
 
Patrice Faubert (2012) pouète, peuète, puète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ )  Pat dit l'invité sur "hiway.fr"

 

Alle Rechte an diesem Beitrag liegen beim Autoren. Der Beitrag wurde auf e-Stories.org vom Autor eingeschickt Patrice Faubert.
Veröffentlicht auf e-Stories.org am 13.06.2015.

 

Leserkommentare (0)


Deine Meinung:

Deine Meinung ist uns und den Autoren wichtig! Diese sollte jedoch sachlich sein und nicht die Autoren persönlich beleidigen. Wir behalten uns das Recht vor diese Einträge zu löschen! Dein Kommentar erscheint öffentlich auf der Homepage - Für private Kommentare sende eine Mail an den Autoren!

Navigation

Vorheriger Titel Nächster Titel


Beschwerde an die Redaktion

Autor: Änderungen kannst Du im Mitgliedsbereich vornehmen!

Mehr aus der Kategorie"Thoughts" (Gedichte)

Weitere Beiträge von Patrice Faubert

Hat Dir dieser Beitrag gefallen?
Dann schau Dir doch mal diese Vorschläge an:

Paraphysique de l'andragogie - Patrice Faubert (Politics & Society)
Darkness of a way - Helga Edelsfeld (Thoughts)
Love - Christina Dittwald (Emotions)