Patrice Faubert

Ecritures du passé, du présent, du futur...

L'on pourrait se dire
Ce que je fais, ne vaut rien
L'on pourrait se dire
Ce que je fais, ne vaut rien
Même pas, un pet de lapin
L'écriture expérimentale
N'est jamais l'écriture idéale
L'on pourrait se dire
Je le sais
Je m'en vais
L'on peut se dire
Cela ne vaut rien
Mais, l'on en fait rien
Et puis après ?
L'on ne peut, mais
Et après ?
L'on ne veut, mais
Et après ?
L'on ne peut, mais
Au lieu de faire un feu
D'écritures accumulées
Au cours de l'écoulement des années
Et finalement, l'on jette les lettres
Par les fenêtres ouvertes
Du machin internet artilect
Et même si seulement, à une personne
Cela plaît bien
Le but, en somme
Est largement atteint
L'écriture expérimentale
N'est jamais l'écriture idéale
Et même si seulement, une seule personne
S'y sent en fête
Et même si seulement, une seule personne
S'y sent moins bête
Loin de toutes les sectes
Et même si seulement, un seul humain
Y trouve un peu de plaisir
Et bien, c'est bien
Le but est atteint
Car, le grand nombre ne valide rien
Il faut bien le dire !

Patrice Faubert ( 2012 ) pouète, puète, peuète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "
 

 

Alle Rechte an diesem Beitrag liegen beim Autoren. Der Beitrag wurde auf e-Stories.org vom Autor eingeschickt Patrice Faubert.
Veröffentlicht auf e-Stories.org am 03.04.2015.

 

Leserkommentare (0)


Deine Meinung:

Deine Meinung ist uns und den Autoren wichtig! Diese sollte jedoch sachlich sein und nicht die Autoren persönlich beleidigen. Wir behalten uns das Recht vor diese Einträge zu löschen! Dein Kommentar erscheint öffentlich auf der Homepage - Für private Kommentare sende eine Mail an den Autoren!

Navigation

Vorheriger Titel Nächster Titel


Beschwerde an die Redaktion

Autor: Änderungen kannst Du im Mitgliedsbereich vornehmen!

Mehr aus der Kategorie"Thoughts" (Gedichte)

Weitere Beiträge von Patrice Faubert

Hat Dir dieser Beitrag gefallen?
Dann schau Dir doch mal diese Vorschläge an:

Amnésie antérograde majeure - Patrice Faubert (Politics & Society)
Poppies - Inge Hornisch (Thoughts)
Silent Mood - Inge Hornisch (Love & Romance)