Patrice Faubert

Une maîtresse de seize ans

Et moi, j'y faisais de la gymnastique
Elle voulait que je la tringle
Elle voulait que je la prenne en main
Mais, je n'avais pas les moyens
Elle était étudiante
Et je n'étais pas spadassin
Elle était déhiscente
Son cul était beau
Ses nichons se tenaient haut
Elle était très mature
Toute de nature
Elle aimait que je la tringle
Son père était alcoolique
Elle s'occupait de tout, en défaillance colique
Et je n'étais ni trépassé, ni dingue
Aussi, faisais-je attention
De ne pas tracer lardon
Elle était toute mignonne
Avec son allure de baronne
Elle avait une chambre à Paris
Dans un espace tout petit
J'avais trente-deux ans, elle avait seize ans
Elle me trouvait beau mec
Certes, j'étais mince et sec
Du fait, de la marche athlétique
Du fait, de la silhouette squelettique
Ne voulant pas être son faneur
Ne voulant pas être son vénateur
Je pris la poudre d'escampette
Et elle ne revit jamais mon squelette

Patrice Faubert (1983) peuète, puète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "
 

 

 

Alle Rechte an diesem Beitrag liegen beim Autoren. Der Beitrag wurde auf e-Stories.org vom Autor eingeschickt Patrice Faubert.
Veröffentlicht auf e-Stories.org am 08.02.2015.

 

Leserkommentare (0)


Deine Meinung:

Deine Meinung ist uns und den Autoren wichtig! Diese sollte jedoch sachlich sein und nicht die Autoren persönlich beleidigen. Wir behalten uns das Recht vor diese Einträge zu löschen! Dein Kommentar erscheint öffentlich auf der Homepage - Für private Kommentare sende eine Mail an den Autoren!

Navigation

Vorheriger Titel Nächster Titel


Beschwerde an die Redaktion

Autor: Änderungen kannst Du im Mitgliedsbereich vornehmen!

Mehr aus der Kategorie"Love & Romance" (Gedichte)

Weitere Beiträge von Patrice Faubert

Hat Dir dieser Beitrag gefallen?
Dann schau Dir doch mal diese Vorschläge an:

Paraphysique du système nerveux social - Patrice Faubert (Politics & Society)
Silent Mood - Inge Hornisch (Love & Romance)
Being interested - Inge Hoppe-Grabinger (Life)