Patrice Faubert

Paraphysique du No Future


Le 19 juillet 1979, au Nicaragua
Ce fut la déferlante sandiniste
Le sacre de feu ( 1895-1934 ) Augusto Sandino
Assassiné par la dictature somoziste
Avec la complicité du gouvernement américain, ce salaud
Et la fin de la famille des Somoza
Des dictateurs, dont feu ( 1925-1980 ) Anastasio Somoza
Fin du somozisme
Et début de la bureaucratie sandiniste
Avec les frères Ortega
Dont ( né en 1945 ) Daniel Ortega
L'actuel président de la république du Nicaragua
Encore une révolution trahie
Une révolution confisquée, salie
Avec les USA, l'éternel appui
Comme le fasciste impérialiste feu ( 1911-2004 ) Ronald Reagan
Certes, le parti unique
La direction nationale du front, c'était bureaucratique
Il en fallait peu pour affoler la réactionnaire Amérique
Et cela fut vite le blocus économique
Et puis à vouloir imposer l'athéisme idéologique
Ce fut la réaction des paysans catholiques
Par un castrisme trop dogmatique
Et 50 pour cent dune population analphabète
L'alphabétisation salutaire et de la révolte dans les têtes
Avec les Somoza
Ce fut, du peuple en lutte, l'extermination
Avec les Ortega
C'est la trahison, c'est la corruption !
Et toujours le terrorisme économique
 Hayek ( 1899-1992 ) Keynes ( 1883-1946 ) et toute la clique
La prétendue nature humaine
L'inné, le mérite, toujours les mêmes
Et leurs livres basiques pour les libéraux
Qui prennent les gens pour des idiots
" La route de la servitude "
" Les conséquences économiques de la paix "
Ces gens-là sont des comptables
Ils ne sont ni aimables ni estimables
L'Economie politique
N'est que la politique de l'Economie
Déjà, elle poussait en Mésopotamie
Selon feu ( 1886-1964 ) Karl Polanyi
Qui voulait repenser le capitalisme
Qui voulait transformer le capitalisme
Mais il ne peut-être réformé
Il ne peut-être que supprimé !
Pour ces économistes bourgeois
Pour qui l'Economie est la seule foi
Le libre marché
Se régule contre le totalitarisme
Alors qu'il est le totalitarisme !
Comme avec feu ( 1912-2006 ) Milton Friedman
Avec les tyrans, toujours self-made-man
Ce sont les théoriciens du fascisme libéral
Avec leurs successeurs aux théories aussi fatales
Pourtant, en 1968, le Club de Rome
Et leur livre de 1972, qui détonne
"Les limites à la croissance "
Traduit en 30 langues, 10 millions d'exemplaires vendus
Un capitalisme éclairé que l'on ne fait plus
Cela n'a rien empêché, tout se continue !
Et même les ( né en 1942 ) Dennis Meadows
Les feu ( 1908-1984 ) Aurelio Peccei, et les autres
Furent traités de prophètes du désastre
Pour ainsi, du sujet, ne pas débattre
C'était en fait
Le véridique rapport pour sauver le capitalisme
Bien avant tout son catastrophisme
Comme un temps en Italie
L'alliance de la démocratie chrétienne
Avec les staliniens et leur parti
Pour ainsi, éviter, que la déroute du capital, advienne
Comme l'avait écrit le situationniste ( né en 1948 ) Gianfranco Sanguinetti
A l'époque, l'un des rares à l'avoir dit !
Pourtant, définir, c'est forcément réduire
Et donc, inévitablement, appauvrir
En toutes choses, il ne faudrait rien dire
Pour enfin vivre, enfin s'épanouir !
En France, 1 enfant sur 5, c'est navrant
Vit sous le seuil de pauvreté
Et donc par cela, sa vie est orientée
Et de ce handicap, il prend l'accent
Et dans le même temps
Des moins de 11 ans, 70 pour cent
Donc des enfants
Ont vu un film pornographique
Souvent médiocre et fort mécanique
C'est toujours de l'instruction gynécologique
Mais sans aucune sensualité ni affectivité
C'est de la guerre, il faut les habituer !
Rien n'est du hasard
Le capital n'aime pas le bazar
Comme pour les prénoms
Prénoms d'employés et d'ouvriers, prénoms de cadres et de patrons
Souvent, Ils indiquent la classe sociale
Surtout selon l'époque, c'est subliminal
Et aussi les prénoms
Qui sont filles et garçons
Comme Claude
Car les parents voulaient un garçon
Comme Dominique
Car les parents voulaient une fille
L'inverse est aussi vrai, garçon ou fille
Mais maintenant, les parents
Peuvent ruser, à l'avance, le sachant
Avoir des enfants c'est être inconscient
Avec la surpopulation c'est même indécent !
Et donc, changer de classe sociale
Via le prénom des enfants, tout est bancal
Il suffirait pourtant
De prendre le prénom de son choix
Choix toujours imposé par le subconscient
Pour feu ( 1825-1893 ) Jean-Martin Charcot, subconscient
Pour son élève, feu ( 1856-1939 ) Sigmund Freud, l'inconscient
Ce qui devrait être la seule loi
Lorsque l'on est un enfant
Colonisé par l'autorité des parents
Et de pouvoir encore en changer, adolescent
Et même toute sa vie durant  
Et comme pour n'importe quoi d'autre, évidemment !
Le prénom est assez récent
Dans l'Histoire, cela n'a pas été tout le temps
Une façon de ne plus être figé
De l'autre, ne plus se faire une idée
Qui jamais, ne correspond à la réalité
Car, c'est simplement notre conditionnement, qui est projeté !
La Russie
Du dictateur ( né en 1952 ) Vladimir Poutine et de ses folies
Qui peut plaire aux fascistes de tous les pays
Vient d'augmenter de trente pour cent
Le budget de son armée, c'est inquiétant
D'ici quelques décennies
Si pour l'humanité, l'Histoire n'est pas finie
Chine, Russie, Inde, les futures trois grandes puissances
Face à l'Europe, et à l'Amérique, en décadence
Devenues des provinces, des comptoirs russes, indiens, chinois
Et déjà, beaucoup de gens apprennent le chinois
Toutes les prophéties semblent se réaliser
D'une méthode l'autre, en plus mélangé, en plus fragmenté
C'est plus manifeste ou plus subtil, et plus dilué, en plus falsifié
Voilà, c'est arrivé !
" Le meilleur des mondes ", " 1984 ", " La société du spectacle "
Et autres livres qui furent des bombes
Mais à la réalité, la fiction renâcle !

 Patrice Faubert ( 2014 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "
 

 

 

Alle Rechte an diesem Beitrag liegen beim Autoren. Der Beitrag wurde auf e-Stories.org vom Autor eingeschickt Patrice Faubert.
Veröffentlicht auf e-Stories.org am 02.11.2014.

 

Leserkommentare (0)


Deine Meinung:

Deine Meinung ist uns und den Autoren wichtig! Diese sollte jedoch sachlich sein und nicht die Autoren persönlich beleidigen. Wir behalten uns das Recht vor diese Einträge zu löschen! Dein Kommentar erscheint öffentlich auf der Homepage - Für private Kommentare sende eine Mail an den Autoren!

Navigation

Vorheriger Titel Nächster Titel


Beschwerde an die Redaktion

Autor: Änderungen kannst Du im Mitgliedsbereich vornehmen!

Mehr aus der Kategorie"Philosophical" (Gedichte)

Weitere Beiträge von Patrice Faubert

Hat Dir dieser Beitrag gefallen?
Dann schau Dir doch mal diese Vorschläge an:

Paraphysique de la déchéance - Patrice Faubert (Politics & Society)
A special moment - Helga Edelsfeld (Philosophical)
What If - Johanna Döttelmayer (Love & Romance)