Patrice Faubert

Psychanalyse paraphysique

Les poètes sont des névrotiques
Les poètes sont des mécaniques
Les poètes sont mal dans leurs peaux
Mais c'est tout de même beau
Ils nous font rêver
Ils nous font voyager
Ils nous font participer
A leur mal être
A ne pas pouvoir paraître
Il préfèrent la compétition poétique
A la compétition politique
Les poètes sont des névrotiques
Cependant bien sympathiques
Tout ce qui n'est pas admis
Dans la vie, est tolérée en poésie
La poésie est un monde magique
Et l'on peut y agiter ses mimiques
Y cracher ses joies et ses peines
Y éructer ses espoirs et ses haines
C'est le monde des névrotiques
Le déversoir de tous les chimériques
L'on agit sur son environnement
L'on expulse tous ses ressentiments
De sa chaise, tout simplement
L'on y éjacule toute sa cervelle
L'on y dévalise tous les rebelles
L'on y partage tous ses bonheurs
L'on y divague tous ses malheurs
C'est le divan de la névrose
C'est le jardin de la rose
Tout y est déliré, l'on y vomit sa rancoeur
Tout y est craché,  l'on y clame ses peurs
Toute poésie est une soupape de sécurité
Toute poésie est une névrose qui a pu s'exprimer
 
 
Patrice Faubert ( 2011 ) pouète, peuète, puète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ )  Pat dit l'invité sur " hiway.fr "

 

Alle Rechte an diesem Beitrag liegen beim Autoren. Der Beitrag wurde auf e-Stories.org vom Autor eingeschickt Patrice Faubert.
Veröffentlicht auf e-Stories.org am 27.10.2014.

 

Leserkommentare (0)


Deine Meinung:

Deine Meinung ist uns und den Autoren wichtig! Diese sollte jedoch sachlich sein und nicht die Autoren persönlich beleidigen. Wir behalten uns das Recht vor diese Einträge zu löschen! Dein Kommentar erscheint öffentlich auf der Homepage - Für private Kommentare sende eine Mail an den Autoren!

Navigation

Vorheriger Titel Nächster Titel


Beschwerde an die Redaktion

Autor: Änderungen kannst Du im Mitgliedsbereich vornehmen!

Mehr aus der Kategorie"Thoughts" (Gedichte)

Weitere Beiträge von Patrice Faubert

Hat Dir dieser Beitrag gefallen?
Dann schau Dir doch mal diese Vorschläge an:

Psychosomatique de radioactivité - Patrice Faubert (Politics & Society)
Darkness of a way - Helga Edelsfeld (Thoughts)
Silent Mood - Inge Hornisch (Love & Romance)