Patrice Faubert

Paraphysique de la propriété


" Cher Patrice Faubert
25 - 07 - 97
Je suis bien triste d ' apprendre le suicide de votre amie . Il fallait qu ' elle soit bien , elle l ' a prouvé . Le plus malheureux reste son compagnon . Dites - lui que je comprends . Mon amitié à vous tous . "
 
Alice Becker - Ho ( Sur carte postale , château de Polignac , un soutien moral d ' Alice Debord )
 
Selon le concepteur du spectacle moderne , feu Guy Ernest Debord ( 1931 - 1994 ) , la société du spectacle , aurait trois dates fondatrices et consolidatrices .
Malgré un léger déplacement dans le temps .
La première pierre de l ' édifice du spectacle moderne , est datée de 1903 , avec le faux du " Protocole des sages de Sion " censé être un plan de conquête du monde par les juifs et la franc - maçonnerie . Il a été rédigé par Matveï Vassilievitch Golovinski ( 1865 - 1920 ) , un agent provocateur et faussaire des services secrets russes de l ' okhrana .
Celui - ci c ' était inspiré du " Dialogue aux enfers entre Machiavel et Montesquieu " de feu Maurice Joly ( 1829 - 1878 ) , la deuxième pierre de l ' édifice du spectacle moderne , est le processus qui est à l ' origine de la guerre de 1914 entre le 28 juin et le 3 août 1914 .
Le troisième processus unificateur et définitivement fondateur est le krach de la crise boursière qui se déroula à la bourse de New York entre le jeudi 24 octobre et le mardi 29 octobre 1929 .
 
Le 24 octobre est appelé jeudi noir , le 28 octobre est le lundi noir , et le 29 octobre est le mardi noir .
Donc , ces trois dates , 1903 , 1914 , 1929 , sont annonciatrices des trois phases du spectaculaire moderne , le spectaculaire concentré , le spectaculaire diffus , le spectaculaire intégré . ( Voir mon article " A l ' époque du spectaculaire concentré et diffus " ) .
Tout ceci étant un ensemble de rapports politiques et donc sociaux , et non un spectacle de théâtre ou de cirque , comme ne le comprit pas vraiment , l ' énigmatique Jean - Pierre Voyer. Il ne faut , en effet , pas confondre , le spectacle moderne , qui est essentiellement politique , avec la notion ancienne de spectacle , spectacle de cirque , spectacle de cinéma , spectacle de télévision , spectacle de rue , même si tous ces spectacles en indivision , font de toutes façons , la partie une et indivisible du spectacle moderne .
Rendons hommage , en même temps , à celui que feu G . E . Debord appelait " mon historien " , à savoir Pascal Dumontier , auteur du livre " Les situationnistes et Mai 68 . Théorie et pratique de la révolution ( 1966 - 1972 ) " aux éditions Gérard Lebovici / Ivréa ( 1990 ) .
 
" L ' arme la plus dangereuse reste la plume . Sous une dictature fasciste militaire , l ' on s ' empresse d ' arrêter tous les écrivains et poètes jugés comme subversifs , alors que sous le fascisme libéral , l ' on peut se contenter de les censurer ou de les invisibiliser . Il nous faudra bientôt prendre le maquis ... "
 
Tara Nikolitch ( née en 1953 , anartiste plasticienne , peintre , sculptrice )
 
Pascal Dumontier , historien du situationnisme , et aussi donc , du spectacle moderne .
Le spectacle moderne est le nouveau souffle des bourgeoisies , des bourgeoisies débarrassées des anciens modes de la domination , beaucoup trop manifestes , avantageusement remplacés , progressivement , par des modes de domination de plus en plus subtils , bien que restant manifestes , aux survivants / survivantes de la clairvoyance .
Le situationnisme n ' a pas voulu de disciples , n ' a pas voulu d ' admirateurs / admiratrices .
Même si c ' est en son propre sein allaitant , qu ' est apparu le triste et prévisible phénomène du " pro - situationnisme " , des roquets aboyeurs contre tout et pour rien .
Et qui regardant les autres dans la glace , n ' en voient jamais leurs propres reflets personnels , et pourtant si grossiers .
Tout le monde est contenu dans sa propre critique , car c ' est toujours la critique de tout le monde .
De même que les gens ne savent plus lire , ne comprenant ainsi même pas les critiques qui leurs sont adressées , et qu ' ils / elles croient ainsi pouvoir transférer sur d ' autres .
 

La censure est souvent pire en milieu gauchiste ou en milieu " anarchiste " , que sur une simple télévision régionale FR3 . Ainsi , j ' avais été " interviewé " , lors d ' une manifestation , à Nantes , le mardi 19 octobre 2010 , ou celle d ' après ? alors que j ' avais mon drapeau noir , par la chaîne régionale des pays de la Loire , et je n ' avais pas cru , un instant , que cela passerait à la télévision locale , lors du 19 / 20 heures ...
Pourtant , j ' avais dit ce que j ' avais à dire , au moment où je le disais , même si j ' aurais pu en dire d ' autres ...
Je ne l ' ai pas vu , mais des personnes dignes de foi et qui m ' apprécient ( et oui , y ' en a , ha ! ha ! ) , ont vu ce document télévisé .
Et il s ' avère qu ' aucun de mes propos , n ' aurait été censuré ... alors qu ' ils auraient pu l ' être sur certains indymédia ou autres médias en général .
Il n ' y a pas plus de liberté de la presse , que de liberté de circulation , et d ' installation .
 
" La soif d ' argent ou d ' enrichissement , c ' est nécessairement la ruine des anciennes communautés . D ' où leur antagonisme . L ' argent étant lui - même la communauté , il ne peut en tolérer d ' autres en face de lui . "
 
Karl Marx ( 1818 - 1883 ) " Grundrisse "
 
L ' idéologie censure le plus souvent possible , quelle que soit cette idéologie .
Tout ce qui ne cadre pas avec l ' idéologie est escamotée d ' une façon ou d ' une autre .
Ou alors , c ' est que cela peut arranger telle ou telle idéologie , dans un but précis , et pour une finalité toujours un peu obscure .
Et toute idéologie est ennemie de la révolution prolétarienne , qui sera globale ou ne sera pas , et il en faudrait des centaines , pour éradiquer toute idéologie de la révolution prolétarienne .
La révolution prolétarienne , toujours à l ' état de projet , n ' a jamais été faite , il n ' y eut que des tentatives malheureuses et toujours avortées .
Et le mode de vie imposé par les bourgeoisies , est visible partout , car il s ' étale partout .
Comme tout ce qui a été transformé en diverses marchandises , par les bourgeoisies .
Nous sommes tous et toutes des produits des bourgeoisies . Les traces en sont imprégnées dans nos neurones . L ' idéologie est une propriété qui est la propriété de l ' idéologie .
 
Et c ' est ainsi que d ' un côté nous manifestons contre le produit politique des bourgeoisies , mais que d ' un autre côté , nous " vivons " de ces produits , car ces produits nous sont devenus vitaux , ou du moins , le croyons - nous .
Nous utilisons ( pour la plupart ) , des téléphones portatifs , nous avons des télévisions et des radios , nous avons des propriétés , nous avons toute une technologie de pointe , qui est finalement refusée par bien peu de gens ...
Après la schizophrénie mentale , il y a aussi la schizophrénie sociale et politique , dont nous souffrons tous et toutes .
Comme l ' idéologie , la prétention est ennemie de l ' humanité .
L ' idéologie et la prétention sont ennemies de la théorie révolutionnaire qui est révolutionnaire dans la théorie .
Plus l ' on est ignorant et plus l ' on est prétentieux . Et ignorants nous le sommes en permanence ...
 
" Il est honteux de gagner de l ' argent ( ... ) Si on ne rend pas de service bénévolement , pourquoi en rendrait - on ? Je vois bien que je volerais par délicatesse . "
 
Jacques Rigaut ( 1898 - 1929 ) , Dadaïste suicidé en 1929
 
Elle est donc plus présente , et c ' est logique , chez la jeunesse du vieux monde , que chez la vieillesse du vieux monde . Tous ces jeunes gens ( pas tous et toutes ) , qui croient toujours que leurs grimaces sont nouvelles . Mais les vieux singes , qui n ' ont pas l ' excuse de la jeunesse , sont encore pires ...
Et là encore , nous sommes toujours un peu jeunes singes et un peu vieux singes .
Comme l ' insurrection qui ne vient pas ... allez , un peu d ' humour ... quoi ?
Ainsi , la censure estime t - elle que tout est sacré , et que tout ne peut se dire .
Et l ' idéologie ne peut effectivement tout dire , car toute idéologie est restreinte .
Elle est figée , pétrifiée , enfermée en elle - même , et donc incapable de la moindre évolution critique . Elle n ' est qu ' idéologie qui se veut propriétaire .
L ' idéologie est donc ennemie de toute critique véritable , et de toute révolution véritable , parce qu ' elle n ' est qu ' idéologie .
 
Cela est très visible dans l ' idéologie gauchiste ou l ' idéologie " anarchiste " . Cela n ' est malheureusement pas le domaine réservée de l ' idéologie stalinienne , de l ' idéologie fasciste libérale , de l ' idéologie nazie ou autre ...
Comment faire une révolution à l ' extérieur de soi , quand on ne l ' a pas faite d ' abord à l ' intérieur de soi ?
Pour changer de sujet , quoique ...
Il serait intéressant de faire un documentaire sur ce qu ' est vraiment le fonctionnement d ' un indymédia . Quels sont les gens qui composent cet indymédia , d ' où viennent - ils / elles , qu ' espèrent - ils / elles , que veulent - ils / elles , pourquoi certains indymédia disparaissent , pourquoi d ' autres indymédia se maintiennent , quelle différence font les modérateurs / modératrices , avec des censeurs et censeuses ?
Les gens qui composent ces indymédia se connaissent - ils / elles vraiment ?
 
" A Jean Jacques Pauvert 6 juillet 92
C ' est cette volonté de modernisation et d ' unification du spectacle , liée à tous les autres aspects de la simplification de la société , qui a conduit en 1989 la bureaucratie russe à se convertir soudain , comme un seul homme , à la présente idéologie de la démocratie ; c ' est à dire la liberté dictatoriale du marché , tempérée par la reconnaissance des droits de l ' homme spectateur ... "
 
Guy Debord , 1931 - 1994 , ( Correspondance ( extrait ) , volume 7 , janvier 1988 - novembre 1994 , Ed : Librairie Arthème Fayard )
 
Sur quels critères réels sont acceptés ou refusés des articles ? ( chaque charte étant trop vague ... ) , il est certain qu ' un documentaire sur le fonctionnement d ' un indymédia pourrait intéresser beaucoup de gens . ( Peut - être que cela a été déjà fait ? ) , chaque personne faisant partie d ' un indymédia serait interviewée séparément et si exigé , anonymement , avec visage caché ...
Il y a des indymédia qui portent les stigmates de ceux et celles qui les composent ...
En France , pour l ' instant ( en 2010 ) , le moins dogmatique est indymédia Poitiers , avec dans une moindre mesure , indymédia Nantes ... mais tout peut changer très rapidement , selon la composition d ' une équipe , et croyez - bien que je ne crache pas dans la soupe , car , j ' ai été quand même parfois publié par des indymédia , même par ceux qui ne m ' aiment pas !
Et c ' est tant mieux , je ne peux que les en remercier , car il n ' est jamais bon d ' être apprécié de tout le monde .
 

Tout ce qui se fait , peut - être aimé ou détesté . Seules les raisons qui motivent ces détestations , ou ces exclusions , ( souvent inconscientes ) , sont intéressantes à connaître .
Personne n ' est ni inférieur , ni supérieur , à qui que ce soit , me fais - je bien comprendre ?
Il n ' est point besoin d ' être un savant de l ' atome ou un chimiste travaillant sur les armes bactériologiques , pour imaginer ce qu ' est le pouvoir destructeur des armes atomiques , thermonucléaires , biologiques ou chimiques , etc ...
Et il y a longtemps que le savant ne se pose plus la question de la responsabilité morale du savant dans le spectacle moderne . Car le savant est devenu un idiot . Même plus cultivé .
Un idiot ( pour la plupart ) , au service des grandes puissances industrielles et technologiques.
 
" A Annie Le Brun 5 décembre 92
Chère Annie ,
Sollers ne peut faire le moindre doute pour personne , et pour moi moins , soyez - en sûre , que personne . Il paraît clair , en lisant sa risible Fête à Venise , qu ' il veut y insinuer qu ' il a participé jadis à la conférence de Venise , qu ' il a figuré de sa personne au nombre des mythiques " situs clandestins " . Et en plus j ' ai su , par Jean - Jacques que l ' animal avait prétendu , auprès d ' Antoine Gallimard , qu ' il me connaissait personnellement . Il vient de redoubler de cynisme en me livrant un stock de lauriers dans l ' humanité . "
 
Guy Debord , 1931 - 1994 , ( Correspondance , ( extrait ) , volume 7 , janvier 1988 - novembre 1994 , Ed : Librairie Arthème Fayard )
 
Et un idiot même savant , est tout , sauf intelligent . Et par ce petit exemple de bon sens , nous comprendrons mieux , pourquoi , personne n ' est ni inférieur , ni supérieur , à personne.
Les mémoires et les dictionnaires ne sont pas la connaissance , elles ne sont que des mémoires . La culture a besoin de la mémoire , la connaissance peut éventuellement s ' en passer .
La culture est bourgeoise , la connaissance est révolutionnaire . La culture est savante , la connaissance est intelligente .
Chaque temps secrète ses maladies , ses célébrités , ses échanges relationnels , ses moeurs . Aujourd'hui , c ' est le temps du sida , voir le livre remarquable de Michel Bounan ( né en 1942 ) , médecin homéopathe , " Le temps du sida " Ed : Allia , 1990 . Michel Bounan , qui fut à un moment , le médecin de feu Guy Debord ( 1931 - 1994 ) .
Et aussi l ' auteur de l ' édifiant " L ' art de Céline et son temps " Ed : Allia / 1997 .
 

Un Louis Ferdinand Céline ( 1894 - 1961 ) , vu en agent provocateur de l ' ordre établi , plus qu ' en agent antisémite convaincu ... intéressant , de toutes façons , il existe un document cinématographique où Céline est l ' invité d ' un congrès ou autre , des intellectuels de droite .
L ' histoire des visiteurs de l ' histoire , n ' est pas l ' histoire des visiteurs de l ' histoire .
L ' on peut faire aussi l ' histoire à son image , comme l ' on fait dieu à son image . ( Ceci dit , j ' aime beaucoup l ' écrivain feu L.F. Céline . Il est le style . Et le personnage n ' est pas antipathique non plus . )
Et de tout ce que l ' on ne connait pas vraiment . Et toute image est forcément fausse , puisqu'elle n ' est qu ' image . La guerre n ' est pas déjà commencée , la guerre ne fait que continuer . La guerre ne s ' est jamais arrêtée .
Depuis la fixation au sol , au néolithique vrai , et l ' apparition de la notion de propriété . Six mille ans et six mille guerres !
Il faut lire l ' ouvrage de feu la préhistorienne feu Marija Gimbutas ( 1921 - 1994 ) , " Le langage de la déesse " ( 1989 ) , sur le pacifisme foncier de la société gynocentrique ou matrilinéaire . Une civilisation du mésolithique et de l ' épipaléolithique , qui aurait durée tout de même , plusieurs milliers d ' années . Et oui , cela n ' a pas toujours été la loi du plus riche et du plus violent , comme l ' enseignement des bourgeoisies voudrait nous le faire croire , et ce , dès l ' école maternelle .
 
" Même des jumeaux identiques possédant des gènes identiques ont des cerveaux différents en raison des expériences différentes qu ' ils ont traversées au cours de leur vie . "
 
Eric Kandel ( né en 1929 , prix Nobel de physiologie et de médecine en l ' an 2000 )
 
L ' on retrouve une trace de ces sociétés du gynocentrisme et de la matrilinéarité , encore de nos jours , chez les Moso ou Mosuo , une ethnie du Sud - ouest de la Chine , sur les contreforts de l ' Himalaya . Une société fossile , qui pratique toujours le partage sexuel , le partage des biens , sans la notion de propriété , où ce qui importe avant tout , est l ' harmonie globale de la cité , et donc le bien être de tous et de toutes . C ' est une archive vivante , comme l ' est un fossile osseux pour un paléontologue .
Une société matrilinéaire , sans aucune arme , sans aucune guerre , au communisme de partage . Mais elle fut remplacée , hélas , par le patriarcat , où l ' héritage se faisait de père à fils , et non plus de mère à fille . Le patriarcat engendrera la guerre , la prison , l ' inégalité , le génocide , la compétition , la rivalité , la jalousie , bref , tout ce que métabolise la notion de propriété . Et depuis , si les armes de destruction se sont perfectionnées , les mentalités sont restées absolument les mêmes . Certes , les technologies de nos années 2010 , sont très ingénieuses et très sophistiquées , mais au lieu d ' une brute avec une lance , comme autrefois , c ' est aujourd'hui une brute avec une bombe thermonucléaire .
 
 
Jadis , Alice Becker - Ho / Debord m ' avait offert un livre fort rare et aux pages non découpées , de feu son époux , Guy Debord , " Mémoires " ( 1958 ) , avec des structures portantes d ' Asger Jorn ( 1914 - 1973 ) , et comme j ' avais besoin d ' argent , je le vendis à un marchand d ' art , en 1999 , pour la somme de 4500 francs .
Je crus me faire posséder par le marchand d ' art , mais finalement , voici ce que me répondit à ce sujet Alice Debord , sur une carte postale représentant Marx et Engels .
" Mais non vous ne vous êtes pas fait avoir - les marchands font toujours la culbute ( vendre au double ) , c ' est leur métier .
Je ne pensais même pas que vous réussiriez à en obtenir autant , c ' est pourquoi je vous ai photocopié le catalogue , pour que vous ayez une idée du trafic . Il faut cesser de se lamenter . Ne pas faire de bassesses est une grande satisfaction pour certains .
Amitiés . Alice . PS : deux envois vous attendent à Vernois . "
J ' ai fort heureusement , une copie de ces " Mémoires " ...
Rendre la gloire encore plus glorieuse , en la livrant au public , comme rendre la honte encore plus honteuse , en la livrant au public . Finalement , le copain Pierrot le Grec , qui , devant la CGT , lors d ' une manifestation à Nantes , lançait le slogan " Contre tout , pour rien " , avec son drapeau noir à la main , avait tout dit de nos jours catastrophiques ...
 
 
Patrice Faubert ( 2010 ) pouète , peuète , puète , paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ )  Pat dit l ' invité sur " hiway.fr "

 

Alle Rechte an diesem Beitrag liegen beim Autoren. Der Beitrag wurde auf e-Stories.org vom Autor eingeschickt Patrice Faubert.
Veröffentlicht auf e-Stories.org am 03.10.2014.

 

Leserkommentare (0)


Deine Meinung:

Deine Meinung ist uns und den Autoren wichtig! Diese sollte jedoch sachlich sein und nicht die Autoren persönlich beleidigen. Wir behalten uns das Recht vor diese Einträge zu löschen! Dein Kommentar erscheint öffentlich auf der Homepage - Für private Kommentare sende eine Mail an den Autoren!

Navigation

Vorheriger Titel Nächster Titel


Beschwerde an die Redaktion

Autor: Änderungen kannst Du im Mitgliedsbereich vornehmen!

Mehr aus der Kategorie"Experimental" (Gedichte)

Weitere Beiträge von Patrice Faubert

Hat Dir dieser Beitrag gefallen?
Dann schau Dir doch mal diese Vorschläge an:

Les bourgeoisies - Patrice Faubert (Thoughts)
Silent Mood - Inge Hornisch (Love & Romance)